Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Les prêts travaux Action Logement

9 min de lecture

Les différents types de prêts travaux Action Logement permettent aux salariés d’une entreprise privée de plus de 10 personnes ayant cotisé chaque mois à l’organisme collecteur Action Logement de bénéficier d’une aide d’accès au logement ainsi qu’à la rénovation de leur bien immobilier. Ils peuvent ainsi envisager des travaux d’agrandissement, d’isolation et de décoration dans leur résidence principale.

En quoi consiste les prêts travaux Action logement ?

Ces prêts également appelés prêts 1 % logement ou prêt employeur existent depuis 1953 lorsque la France connaît une crise conséquente de l’habitat. Il s’agit alors pour le gouvernement d’obliger les entreprises privées d’au moins 20 salariés à contribuer à la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC) à hauteur de 1% de leur masse salariale.

Depuis les années 1980, le taux de prélèvement est finalement descendu selon les prêts entre 0,5% et 1 % et vaut dès lors pour les entreprises privées composées d’au moins 10 salariés. Ces prêts peuvent venir vous aider à financer l’acquisition d’un bien neuf ou ancien ou financer vos travaux de rénovation. Toutefois, s’il s’agit d’un projet d’achat immobilier, le montant du crédit ne peut pas excéder 40 % du coût total de l’opération d’achat dans le neuf ou l’ancien.

Pour quels types de travaux envisager les prêts travaux Action Logement ?

En fonction du prêt travaux que vous aurez choisi, vous pourrez envisager différentes opérations de rénovations telles que :

  • Des travaux de rénovation et de décoration

  • Des travaux d’agrandissement

  • Des travaux d’isolation

  • Des travaux permettant l’accessibilité pour les personnes handicapées

Pourquoi opter pour ces prêts travaux Action Logement ?

Ces prêts sont intéressants pour différentes raisons. En effet, ils vous permettent de choisir la durée de remboursement puisque celle-ci peut aller jusqu’à 25 ans. Par ailleurs, ces cotisations salariales vous offrent accès à des prêts à taux d’intérêts réduits dont le montant est parfaitement adaptable à votre besoin qu’il s’agisse de la peinture des murs extérieurs ou bien du remplacement des escaliers à l’intérieur de votre maison. Enfin, ces prêts sont bénéfiques puisqu’ils peuvent se cumuler entre eux ou avec d’autres prêts plus classiques tels que le prêt immobilier.

Ces prêts sont bénéfiques puisqu’ils peuvent se cumuler entre eux ou avec d’autres prêts plus classiques tels que le prêt immobilier.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quels sont les différents prêts travaux Action Logement ?

Il existe plusieurs prêts travaux Action Logement qu’il convient de définir pour vous permettre de choisir celui adapté à vos besoins.

Le prêt patronal

Le prêt Action Logement patronal également appelé prêt employeur est un prêt plus centré sur l’aide apportée au bénéficiaire à acquérir un bien en le payant ou bien en le faisant construire. Ce prêt propose donc à taux réduit une aide aux salariés à condition qu’il s’agisse de leur résidence principale. Il est intéressant également en plus du taux d’intérêt réduit fixe à 0,5% hors assurance parce qu’il n’impose pas de frais de dossier et concerne un grand nombre d’opérations finançables.

La durée du crédit est libre dans la limite de 25 ans et peut donc atteindre un montant de 40 000 euros dans la limite du coût total de l’opération financière.

Le prêt travaux d’amélioration

Le prêt travaux d’amélioration est un autre type de prêt Action Logement et permet d’envisager la rénovation de votre bien immobilier. Il est intéressant car vous bénéficiez d’un prêt à faible taux d’intérêts et vous pouvez réaliser de nombreux travaux de rénovation tels que ceux de décoration, d’économie d’énergie grâce à une meilleure isolation thermique, de mise aux normes ou encore d’amélioration de votre habitat et de la vie quotidienne pour la sécurité du lieu ou l’accessibilité des personnes handicapées.

Concernant les modalités de ce prêt travaux amélioration, il faut qu’il s’agisse de votre résidence principale, le montant maximum est de 10 000 euros sur une durée ne pouvant pas dépasser 10 ans. Le taux d’intérêt fixe est de 1 % hors assurance.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.

Le prêt travaux d’amélioration de la performance énergétique

Ce type de prêts Action Logement permet d’agir grâce à des rénovations pour permettre une action d’amélioration et de performance énergétique de votre bien. Ainsi, vous pouvez financer grâce à ce prêt l’isolation thermique de vos murs, des parois vitrées et portes ou encore de votre toiture mais également les travaux d’installation et de remplacement de votre système de chauffage.

Le prêt travaux agrandissement

Ce type de prêt est à envisager dès lors que vous souhaitez agrandir ou étendre la surface de votre résidence principale. Sont donc concernés les travaux d’extension par surélévation, ceux de transformation de la surface habitable et enfin ceux d’extension.

Le montant maximal de ce prêt est de 20 000 euros sur une durée de remboursement libre dans la limite de 25 ans et à un taux d’intérêt fixe à 0,5 % hors assurance.

Le prêt travaux d'adaptation du logement au handicap

Ce prêt Action Logement vous permet de rénover votre résidence principale à un taux d’intérêt réduit afin la rendre accessible aux personnes handicapées dès lors que la personne qui a vocation à l’occuper présente un handicap. Il s’agit d’entreprendre des travaux d’élargissement de la chaussée et de la porte d’entrée, de la mise en place de places de parking adéquates ou encore de construire des rampes d’accès spécialisées.

Le montant maximum du prêt est de 10 000 euros pour un taux d’intérêt annuel de 1 % hors assurance remboursable sur une durée libre dans la limite de 10 ans.