Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Le prêt Avance rénovation

8 min de lecture

Parmi les différents types de prêts travaux, le prêt Avance rénovation, également appelé prêt mutation, est un prêt hypothécaire consenti par un établissement de crédit afin de permettre aux ménages modestes depuis le 1er janvier 2022 de financer leurs travaux de rénovation énergétique afin de lutter contre les passoires énergétiques.

En quoi consiste le prêt Avance rénovation ?

Le but du prêt Avance rénovation est non seulement de permettre à des foyers d’entreprendre la rénovation de leur habitat, mais également de favoriser la réduction de consommation énergétique en visant directement des travaux d’isolation ou de chauffage. Ce prêt permet en outre de compléter les aides à l’éco-rénovation telles que MaPrimeRénov’ et ainsi de prendre en charge le coût des travaux non couverts par les autres fonds.

C’est un crédit travaux dédié aux ménages ayant des revenus modestes qui en plus dispose d’un fonds de garantie assorti afin d’encourager les établissements financiers à proposer ce type de prêts aux clients généralement considérés comme peu fiables en termes de remboursement de crédit.

Quelles sont les modalités du prêt Avance rénovation ?

Le crédit travaux Prêt Avance rénovation est un capital emprunté à un établissement bancaire qui sera remboursé in fine lors de la mutation du bien soit à l’occasion de la vente du logement ou bien lors de la succession. En effet, le crédit est garanti une hypothèse prise sur le bien immobilier en plus de la garantie publique étatique apportée à hauteur de 75 %.

Ce prêt Avance rénovation se base sur une durée prévisionnelle de 25 ans qui peut être prorogeable jusqu’au terme du prêt. Le remboursement de ce prêt devient exigible lors du décès du dernier des co-emprunteurs ou lors de la mutation du bien. Par ailleurs, concernant le montant de ce bien, il peut être situé entre un minimum de 3 500 euros et un maximum qui sera déterminé en fonction de l’âge de l’emprunteur et de la valeur estimée du bien immobilier. Les intérêts quant à eux seront remboursés in fine au moment du remboursement du prêt ou bien progressivement.

Le remboursement de ce prêt devient exigible lors du décès du dernier des co-emprunteurs ou lors de la mutation du bien.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles sont les conditions pour être bénéficiaire de prêt Avance rénovation ?

Pour bénéficier du prêt, plusieurs conditions sont à respecter en tant que demandeur. Premièrement, la personne doit être propriétaire de son logement et l’occuper au titre de résidence principale. De plus, en tant que futur bénéficiaire, vos ressources doivent être inférieures ou égales à des plafonds déterminés qui sont révisés annuellement au 1er janvier.

Ces plafonds dépendent notamment du nombre de personnes composant votre foyer ainsi que de la location du bien immobilier. Ces plafonds sont notamment de :

  • 19 565 € pour une personne seule (25 714 € en Île-de-France) ;

  • 28 614 € euros pour un couple (37 739 € en Île-de-France) ;

  • 40 201 € pour un foyer de quatre personnes (52 925 € en Île-de-France).

Le montant à prendre en compte est votre revenu fiscal de référence qui figure en haut à gauche de votre avis d’imposition.

Quels travaux sont éligibles au prêt Avance rénovation ?

Ce prêt a un but précis à savoir réduire les pertes énergétiques en vous permettant de financer vos travaux de rénovation énergétique. En effet, en application de l’article D 319-16 du code de la construction et de l’habitat, ce prêt Avance rénovation vous permet de financer les travaux d’économie d’énergie sur les logements situés sur le territoire nationales à condition qu’ils soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Ainsi, sont éligibles les travaux concernant l’isolation thermique de la toiture, des murs donnant sur l’extérieur ou encore des planchers bas ainsi que les autres surfaces au sol. Il est également possible de financer la réparation ou le remplacement des surfaces vitrées donnant sur l’extérieur tels que des fenêtres à simple vitrage ou des portes.

Quels sont les avantages du prêt Avance rénovation ?

Ce type de prêt travaux est très intéressant car il s’adresse tout d’abord à une catégorie d’emprunteurs souvent exclus des crédits bancaires. En outre, ce crédit travaux peut être souscrit sans aucun frais de dossier ou de besoin d’une assurance emprunteur coûteuse.

De plus, dès lors que votre prêt est souscrit, vous pouvez moduler vos remboursements en fonction de vos revenus et de vos besoins. En effet, les intérêts sont remboursables en cours de vie du prêt ou in fine en fonction du choix de l’option différé partiel ou total que vous aurez fait. Par ailleurs, vous pouvez également décider de rembourser avec anticipation, de manière partielle ou totale sans frais supplémentaires.

Comment obtenir un prêt Avance rénovation ?

Seuls certains acteurs économiques sont en mesure de contracter ce prêt. Parmi eux, sachez que seuls les établissements de crédit, les établissements financiers et enfin les sociétés de tiers-financement sont compétents pour vous proposer de souscrire un prêt Avance rénovation. Parmi les établissements de crédit, la Banque Postale, le Crédit Mutuel et le CIC le proposent.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.