Illustration article

Pourquoi choisir un plancher chauffant écologique ?

9 min de lecture

En France, les émetteurs de chaleur par le sol, connus sous le nom de "plancher chauffant" gagnent en popularité en construction comme en rénovation. Le propre du plancher chauffant est de diffuser une chaleur douce et constante dans la maison, en fonctionnant grâce à une température deux fois moins élevée que celle nécessaire aux radiateurs traditionnels. Du fait de sa consommation énergétique réduite, le plancher chauffant est écologique mais aussi économique ! Il peut même avoir un impact carbone encore plus réduit en étant couplé avec un système de chaleur à énergie renouvelable comme une chaudière bois ou encore une pompe à chaleur.

Vous l'aurez compris, lorsqu’il est correctement installé et dimensionné, mais également utilisé de la bonne manière, un système de chauffage au sol peut totalement remplacer un système de chauffage classique par radiateurs et devenir le système de chauffage principal. Voici tout ce que vous devez savoir à propos du chauffage écologique au sol.

Electrique ou hydraulique, quel est le plancher chauffant le plus écologique ?

Il existe deux types de planchers chauffants : électrique et hydraulique. Chacun d'entre eux est installé selon le même processus : un réseau de tuyaux est dissimulé sous le revêtement de sol (dalles de carrelage Schlüter, parquet, etc.) et au-dessus d'un panneau composé d'isolants et d'une dalle de béton.

La principale différence réside dans le mode d'alimentation de chaque solution. A ce jour, c'est bel et bien le plancher chauffant hydraulique qui est le plus écologique : celui-ci fonctionne grâce à l'énergie utilisée pour votre habitation, qui peut être le gaz ou bien les énergies renouvelables. A contrario, le plancher chauffant électrique fonctionne uniquement à l'électricité. Il est donc moins écologique mais aussi plus coûteux à l'usage.

Le plancher chauffant fonctionne à une température d'environ 35 à 50 °C contre 75 à 85 °C pour des radiateurs classiques, ce qui induit une consommation réduite en énergie.

Le chauffage au sol écologique et hydraulique

Le système hydraulique de chauffage au sol utilise de l’eau chaude à basse pression pompée à travers des boucles de tuyauterie dissimulées dans le sol. Ce système de chauffage est facile à installer quelle que soit la pièce, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation.

Le propre des systèmes de chauffage au sol hydrauliques est qu'ils utilisent de l’eau chaude provenant d’un système de chauffage central, quel qu'il soit. Chaudière à bûches ou à granulés, chaudière gaz à très haute performance énergétique, système solaire combiné ou encore pompe à chaleur de tout type... De ce fait, le type de plancher chauffant est le meilleur en termes d'écologie !

Zoom sur le plancher chauffant écologique basse température (PCBT)

Lorsqu'un plancher chauffant hydraulique est relié à un mode de chauffage performant à basse température (chaudière à condensation ou THPE notamment), on parle de plancher chauffant basse température. C'est le plancher chauffant écologique par excellence ! Notons qu'il peut même se trouver sous la forme réversible, c'est-à-dire assurer la diffusion d'air frais en été : de quoi réinventer totalement son confort thermique quelle que soit la saison.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Le plancher chauffant électrique

Comme avec le chauffage au sol hydraulique, le système électrique peut être choisi dans le neuf comme en rénovation. Mais contrairement à un système de chauffage au sol hydraulique, le système électrique utilise lui un plancher rayonnant électrique ou un plancher chauffant électrique à accumulation.

  • Le premier nommé, le plancher rayonnant électrique (PRE), est le modèle le plus économique et adapté aux travaux de rénovation. Les tubes sont chauffés grâce à la résistance électrique et la chaleur se diffuse naturellement dans le logement.

  • Le système de plancher chauffant électrique à accumulation, lui, est un système mixte avec plusieurs émetteurs d’appoint. Il s’agit d’un plancher chauffant écologique qui stocke la chaleur grâce à l’inertie de la chape en béton intégrée pour une restitution dans la durée.

S'il est moins écologique du fait de l'utilisation de l'électricité, le plancher chauffant électrique trouve sa place dans les appartements et les maisons anciennes dont le chantier de rénovation est léger.

Chauffage au sol : avantages et inconvénients

Profiter à domicile d'un plancher chauffant écologique permet de bénéficier de plusieurs avantages importants. Le premier est bien entendu écologique. Le plancher chauffant fonctionne à une température d'environ 35 à 50 °C contre 75 à 85 °C pour des radiateurs classiques, ce qui induit une consommation réduite en énergie, que son origine soit électrique, gaz ou renouvelable. C'est la norme française NF DTU 65.14 qui réglemente la température maximale de fonctionnement d'un plancher chauffant.

Aussi :

  • Ce type de chauffage offre de très bonnes possibilités de régulation de la température. Grâce à la nature des thermostats, vous pouvez minimiser au maximum le gaspillage énergétique, de quoi réduire d'autant plus le bilan carbone de votre chauffage au sol.

  • Le plancher chauffant ne produit aucun bruit, une différence majeure avec – notamment – les systèmes par air soufflé ou encore les radiateurs qui peuvent parfois produire ce genre de nuisance à l'usage.

  • Un système de chauffage au sol apporte une chaleur douce et agréable. Vous avez la sensation de retrouver une chaleur plus enveloppante, tout en chauffant moins ! On prétend généralement qu'avec une température de 18°C diffusée au niveau des pieds, le ressenti thermique est de 20°C.

  • Un système de chauffage au sol ne nécessite aucun entretien particulier. Pas de poussière comme dans les radiateurs à gaz ou les systèmes de chauffage électriques ! En revanche, pour le cas d'un plancher chauffant à eau (hydraulique), vous devrez vous charger de la purge du système ainsi que d'un désembouage préventif tous les 5 ans.

  • Enfin, dans la logique d’optimiser l’espace, sachez qu’un système de chauffage au sol permet un gain de place important. Plus de radiateurs fixés au mur ni même de câbles ou tuyaux d’alimentation : tout est en sous-face !

Si vous hésitez à installer un plancher chauffant écologique en rénovation, sachez que les fabricants rivalisent d'ingéniosité pour proposer des tuyaux moins épais et au rendement optimal. Il faudra certes réhausser votre sol, mais de seulement quelques centimètres ! Le gain en économies d'énergie et en confort thermique en vaut la chandelle.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.

Associé à une source de production d’eau chaude ou d’électricité durable et économe, le chauffage au sol écologique peut vous permettre de faire des économies et de limiter l’impact de votre logement sur l’environnement. Renseignez-vous auprès de professionnels pour en savoir plus sur le coût de l’installation et les coûts d'usage d’un tel système. Celui-ci sera défini en fonction de votre profil de consommation et des caractéristiques de votre logement (état de l'isolation, localisation géographique, superficies des pièces, etc.).