Rénovation énergétique en copropriété : quelles aides pour les travaux en 2021 ?

Vous cherchez des aides pour financer les travaux de rénovation des parties communes ? En complément des aides classiques destinées à l’entretien d’une copropriété – pour financer notamment des travaux lourds au niveau de la structure de l’immeuble - il est possible d’utiliser des aides de rénovation énergétique destinées aux copropriétaires en 2021. Voici les détails à connaître.

Financez votre rénovation énergétique avec la prime énergie

Rénover énergétiquement votre logement, c’est limiter les pertes thermiques, réduire votre facture de chauffage et votre empreinte environnementale.

  • Jusqu’à 75 % d’économies d’énergie

  • Votre rénovation énergétique prise en charge jusqu’à 90 %

  • Des bonus jusqu’à 1 500 € pour les travaux sur logements énergivores

Instantané, gratuit et sans engagement.

Guide des bonnes pratiques pour bénéficier de l'aide rénovation énergétique copropriétés

Les copropriétés peuvent bénéficier du dispositif Ma Prime Renov. Cette aide est versée par l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat).

L’aide Ma Prime Rénov’ Copropriété est une aide financière versée pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans les parties communes. Cette subvention est versée au syndicat des copropriétaires. Son montant est doublement plafonné avec une enveloppe totale pour la copropriété et un montant par lot (lire ci-après). Cette aide est soumise à conditions.

Les copropriétés doivent être composées d'au moins 75 % de résidences principales.

Ainsi, la copropriété doit être immatriculée au Registre National des Copropriétés et être composée d'au moins 75 % de résidences principales. Les travaux réalisés doivent permettre d'améliorer d'au moins 35 % la performance énergétique de la copropriété. Pour mener à bien ces travaux, la copropriété doit faire appel à une entreprise RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) avec en complément une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO). Enfin, un audit énergétique avant travaux doit être réalisé par une entreprise indépendante.

Cette aide à la rénovation énergétique des copropriétés est plafonnée à 15 000 € par lot et 25 % du coût total des travaux, dans la limite de 3 750 €/logement.

A savoir : tous les copropriétaires peuvent également bénéficier de l'aide Ma Prime Renov pour effectuer des travaux de rénovation énergétique dans les parties privatives. L’aide de rénovation énergétique copropriété est ainsi cumulable avec les dispositifs individuels.

Chiffrez vos travaux de rénovation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Les aides complémentaires pour la rénovation énergétique des copropriétés

L’aide à la rénovation énergétique copropriété 2021 Ma Prime Renov peut se cumuler avec certains « bonus ». Pour cela, il faut respecter des critères de performance ou de revenus à l’échelle de la copropriété.

  • Le bonus « sortie de passoire énergétique » d’un montant de 500 €/logement est destiné aux habitations avec un DPE (diagnostic de performance énergétique) F ou G. Les travaux doivent permettre de sortir du statut de « passoire thermique ».

  • Le bonus « Bâtiment Basse Consommation » lui aussi d’un montant de 500 €/logement, est distribué aux logements qui atteignent la classification A ou B après travaux.

  • Des aides liées aux Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) pour des travaux d'isolation ou de chauffage sont également éligibles en complément du dispositif Ma Prime Rénov.

Sachez enfin qu’une aide de 3 000 € peut être allouée pour les copropriétés « fragiles » avec un niveau d’impayés supérieur à 8 % et/ou qui se situent dans le périmètre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Cette subvention est versée par l'ANAH mais n'est en revanche pas cumulable avec les autres dispositifs.

Si votre copropriété est concernée par une situation d'habitat indigne, un Plan de sauvegarde, ou une administration provisoire, des programmes d’interventions spécifiques sont prévus. Là encore, vous devez vous rapprocher de l’ANAH pour obtenir une aide directement au niveau du syndicat de copropriétaires.

Poursuivez votre lecture