Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce que des tuiles solaires ?

5 min de lecture

Dans le cadre de la transition écologique, la production d'énergie renouvelable est devenue une priorité. Saviez-vous qu’il est désormais possible d’installer sur le toit de son logement ou sur son bâtiment photovoltaïque des tuiles solaires ? En plus d’être esthétiques et d’une grande résistance, les tuiles solaires permettent la production d’énergie solaire, donc verte. Fonctionnement, rendement, avantages et prix : faisons le point sur cette nouvelle technologie.

Qu’est-ce qu’une tuile solaire ?

À vue d’œil, une tuile solaire ressemble trait pour trait à une tuile de toit classique. Cependant, elle renferme une technologie bien plus poussée permettant de produire de l’électricité verte. En effet, la tuile solaire, aussi appelée tuile photovoltaïque, est une tuile traditionnellement fabriquée en céramique qui renferme des cellules photovoltaïques. Ces dernières sont protégées par un verre trempé à base de silicium, qui a pour mission de garantir l’étanchéité du toit. L’ensemble permet alors de transformer l’énergie solaire en électricité.

Sur le toit, les tuiles fonctionnent comme un seul et même élément. En outre, elle génère chacune une toute petite quantité d’électricité. Mais reliées les unes aux autres, elles assurent la circulation fluide et constante du courant qui est produit. Le courant continu est ensuite transformé et stocké dans une batterie, puis distribué au sein même du logement ou revendue. Une tuile solaire, ce n’est rien d’autre qu’un panneau solaire miniature.

Les différents types de tuiles solaires

De plus en plus, la tuile solaire se démocratise sur le marché. Esthétisme, performance, taille : il est aujourd’hui possible de choisir une tuile solaire qui correspond mieux à vos envies et vos besoins en termes de production d’énergie.

Au total, quatre modèles se différencient :

  • La tuile solaire classique : discrète et semblable en tous points à une tuile de toit classique, la tuile solaire de base est une tuile en céramique, renfermant un petit panneau solaire en son cœur. Cette tuile est cependant désavantagée par sa taille. On estime que son rendement ne peut répondre à la consommation électrique journalière d’un particulier.

  • La tuile solaire large : ce type de tuile solaire a le même principe de fonctionnement que la première tuile présentée. Néanmoins, sa plus grande taille lui offre un rendement bien plus intéressant.

  • L’ardoise avec panneau solaire : l’ardoise solaire présente les mêmes performances et la même durabilité que la tuile solaire classique. Cependant, elle adopte un esthétisme plus travaillé, proche de l’ardoise de toit. Autre qu’un choix esthétique, cette tuile solaire peut être intéressante pour une habitation dans une commune qui impose l’ardoise dans son plan local d’urbanisme (PLU).

  • La tuile dite « invisible » : le marché de ce type de tuile se développe de plus en plus en France. Cette technologie consiste à installer un revêtement en verre sur tout ou une partie du toit, afin de venir surplomber le revêtement noir conçu pour garder la chaleur. En traversant le verre, le soleil vient réchauffer la surface absorbante placée en dessous, qui elle-même génère de l’énergie. L’aspect terre cuite de cette tuile solaire est intéressant pour les communes dans lesquelles les tuiles photovoltaïques ne sont pas autorisées.

Le choix de vos tuiles solaires dépend en réalité de plusieurs critères. Outre l’esthétisme et la performance, il est absolument nécessaire de consulter le PLU de votre commune avant de vous lancer dans ce type de projet. Cela vous évitera d’avoir une mauvaise surprise plus tard.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.

Production d’énergie solaire : quel rendement avec des tuiles solaires ?

Sur le marché actuel, on compte trois principaux fabricants de tuiles solaires : Tesla, Imerys et Dyaqua. Chacun d’entre eux propose des tuiles plus ou moins esthétiques et performantes. Le rendement des tuiles solaires diffère de manière importante en fonction de la qualité de l’installation, du nombre de tuiles posées et des conditions climatiques de la région. Puisqu’il s’agit d’une technologie très récente, il est encore difficile d’évaluer avec certitude que le chiffre donné par les fabricants est bel et bien celui que l’on constate en situation réelle d’usage.

À titre indicatif donc, on estime qu’en moyenne 1 m² de tuiles solaires permet de produire 80 Wc à 90 Wc.

Les tuiles solaires ont donc un rendement moitié moins important que celui des panneaux solaires qui est quant à lui évalué de 180 Wc à 225 Wc. En d’autres termes, il faut deux fois plus de tuiles solaires que de panneaux solaires pour atteindre la même production d’énergie solaire. En conséquence, les tuiles solaires ne sont pas aussi efficaces que les panneaux solaires. Alors, pourquoi choisir d’installer des tuiles plutôt que des panneaux ?

Pourquoi installer des tuiles solaires plutôt que des panneaux photovoltaïques ?

Les toits équipés de tuiles solaires présentent de nombreux avantages. Tout d’abord, l’esthétisme. En effet, les tuiles font partie intégrante de la toiture d’une habitation. Elles doivent donc être parfaitement en harmonie avec l’ensemble de votre architecture. En plus d’isoler et d’imperméabiliser votre maison, les tuiles jouent un rôle tout à fait esthétique. Faire le choix de tuiles solaires, c’est s’offrir un aspect élégant et discret, à l’inverse des panneaux solaires traditionnels. De plus, elles vous permettent parfois de contourner le PLU de votre commune interdisant l’installation de panneaux photovoltaïques.

En plus d’être esthétiques, les tuiles solaires sont durables. Il s’agit en effet d’un investissement à long terme. Faites de matériaux résistants, elles sont conçues pour amortir les différents chocs climatiques. On estime même qu’elles sont plus robustes que des tuiles ou des ardoises classiques, mais aussi plus résistantes aux chocs thermiques que les panneaux solaires. En outre, leur durée de vie peut facilement atteindre 20 à 30 ans. En bonus, ses différents composants peuvent quasiment totalement être recyclés. Il s’agit donc d’une option parfaitement intéressante, même pour la réhabilitation de bâtiments anciens ou classés.

Faire le choix de tuiles solaires, c’est s’offrir un aspect élégant et discret, à l’inverse des panneaux solaires traditionnels.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles sont les aides financières pour la production d'électricité solaire ?

L’inconvénient majeur des tuiles solaires, c’est le prix de vente. En effet, ce dernier est beaucoup plus élevé que le prix d’achat des panneaux solaires. Comptez entre 200 et 1 000 € le mètre carré. Ce à quoi s’ajoute le prix de la batterie de stockage, soit au minimum 8 000 €. À titre d’exemple, pour un toit de 80 m², comptez une dépense de 24 000 € pour l’installation de tuiles, la pose et l’achat de la batterie chez le revendeur le moins cher.

Rassurez-vous, il existe des aides permettant de considérablement faire baisser la facture. L’installation de tuiles solaires vous donne accès aux mêmes aides que celle des panneaux photovoltaïques. On retrouve alors :

  • La TVA réduite à 10 % : pour l’achat de matériel et l’installation des tuiles.

  • L’obligation d’achat : cela vous permet de vendre à un acheteur votre production d’électricité à un tarif préférentiel. En septembre 2022, ce tarif est de 0,10 € par kWh.

  • La prime à l’autoconsommation : afin d’encourager votre contribution à la transition écologique, l’état vous verse une prime en fonction du nombre de kWc installés. Cette prime peut atteindre 430 € pour chaque kWc installé.

  • Les aides des collectivités locales : pour connaître les conditions de ces aides, renseignez-vous auprès de votre mairie, votre département ou même votre région.

Enfin, pour vous aider lors de l’achat et la pose des tuiles solaires par un professionnel RGE, vous avez la possibilité de souscrire un éco-prêt. Dans certaines conditions, ce dernier peut même vous être proposé à taux zéro.