Avis sur les chaudières bois : avantages et inconvénients

Craintes d’un fonctionnement polluant ou contraignant, représentations passéistes d’anciennes chaudières bois énergivores… La chaudière bois souffre encore de quelques idées reçues qui peuvent rendre les particuliers hésitants à faire un tel investissement. Pourtant, ces dernières années, elle a connu des améliorations technologiques remarquables et propose, suivant les modèles, l’un des fonctionnements les plus propres et les plus performants. De plus, grâce au bois, vous bénéficiez du combustible le moins cher sur le marché, voire même gratuit si vous en avez à disposition ! Penchons-nous sur les retours clients pour comprendre pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers la chaudière bois pour assurer nos besoins en chauffage.

Financez votre chaudière bois avec la prime énergie

La chaudière bois à bûches ou à granulés est caractérisée par un excellent rendement, un taux de pollution minimum et une qualité de chauffe parmi les meilleures du marché.

  • Jusqu’à 60 % d’économies sur votre facture de chauffage

  • Votre chaudière bois indemnisée jusqu’à 12 000 €

  • Un équipement propre fonctionnant avec la biomasse

Instantané, gratuit et sans engagement.

La satisfaction des avis liée au type de chaudière bois

Seule une évaluation précise de vos besoins permet de trouver la chaudière bois qui peut vous satisfaire. Vos attentes en matière de rendement, d’économies financières et de contraintes liées à l’utilisation de la chaudière doivent orienter votre choix.

La chaudière bois à tirage naturel, pour un prix d’achat et un rendement réduits

C’est celle qui présente les performances les plus basses, avec un rendement moyen de 60 % pour un tirage naturel classique. Certes, on peut atteindre près de 90 % de rendement grâce à la technologie de la flamme inversée qui optimise le tirage naturel pour une meilleure combustion. Cependant, les performances sont variables, en particulier sur les chaudières à chargement manuel. En général, elle apporte satisfaction pour un chauffage qui ne comprend pas l’eau chaude sanitaire et qui vient en complément d’un autre type de chauffage, comme des radiateurs électriques. Les modèles à tirage naturel et chargement manuel sont les moins chers sur le marché. Ils répondent souvent aux besoins de particuliers en zone rurale, disposant de ressources de bois gratuit.

Plus de confort thermique et moins de contraintes grâce à la technologie

Le taux de satisfaction augmente avec l’automatisation de la chaudière bois. Selon certains modèles, le fonctionnement devient quasiment automne et l’entretien vraiment anecdotique. La forme granulés offre la combustion la plus aboutie grâce à son format standardisé, à sa forte densité et à son taux d’humidité inférieur à 10 %. Ils sont formés à base de sciure de bois compressée et présentent un prix très abordable. De plus, grâce à leur combustion optimale, ils réduisent la quantité de combustible nécessaire. La combustion est plus économique et plus homogène pour fournir un confort thermique plus satisfaisant qu’avec un fonctionnement à buches.

Des programmes intelligents prennent le relais pour assurer l’alimentation en combustible et vous épargnent ainsi la contrainte liée au chargement manuel plusieurs fois par jour. Ils calculent également les besoins en combustible pour couvrir au plus près votre consommation énergétique et éviter ainsi un surplus inutile de production.

La chaudière bois à condensation, des avis très positifs face aux performances

C’est la technologie qui présente les meilleures performances, tant en matière de rendement qu’au niveau des émissions de particules fines. Son fonctionnement est le plus performant, le plus économique et le plus écologique sur le marché de la chaudière bois. Les modèles de chaudières granulés à condensation totalement automatisée atteignent un rendement supérieur à 100 % ! Certes, c’est aussi le modèle le plus cher. Il peut atteindre, suivant la puissance et les différentes options, près de 22 000 euros TTC, pose comprise. Cependant, grâce à ses performances énergétiques remarquables, il est éligible à des aides financières particulièrement attractives. Suivant vos revenus fiscaux, vous pouvez obtenir plus de 10 000 euros en cumulant MaPrimeRénov’ et le certificat d’économies d’énergie. D’autres aides additionnelles sont accessibles pour alléger la facture à l’achat. Vous avez ainsi accès à un chauffage efficace, écologique et peu contraignant.

la chaudière à bois présente l'un des systèmes de chauffage le plus propre et le plus performant.

Avis plus critique sur la chaudière bois

Un mauvais dimensionnement qui ne correspond pas à l'estimation de vos besoins

Cet inconvénient se retrouve sur tout type de chaudière, quel que soit le combustible utilisé. Une chaudière bois surdimensionnée produit trop d’énergie et consomme plus de bois que nécessaire. Vous réalisez donc moins d’économies, tant à l’achat qu’à l’utilisation, et votre confort thermique n’est pas optimal. De plus, la combustion n’est pas complètement aboutie et on peut remarquer plus de rejets de particules toxiques que ne le prévoit un fonctionnement dans des conditions adaptées. Il en va de même pour une chaudière bois sous-dimensionnée. Elle doit fonctionner constamment en surrégime sans parvenir à couvrir totalement vos besoins en chauffage. De plus, vos besoins en bois augmentent, ainsi que l’usure de l’installation et les besoins en entretien. Là encore, les économies financières espérées ne sont plus au rendez-vous.

Calculez le montant de votre prime

Gratuit et sans engagement

Des avis mitigés sur les contraintes liées au stockage

C’est un critère important à prendre en compte. Vous devez disposer d’une chaufferie pour l’installation de votre chaudière. Si elle fonctionne à granulés, le combustible doit être stocké à l’intérieur, pour être protégé de l’humidité et être à proximité immédiate de la chaudière. Vous devez alors prévoir un orifice dans le mur extérieur pour permettre le rechargement périodique par votre fournisseur qui souffle les granulés dans la zone de stockage. On estime à 10 mètres cubes environ le volume nécessaire pour chauffer une maison de 150 m² à l’année, ce qui correspond à plus de 6 m² au sol. Les buches peuvent être stockées à l’extérieur, mais elles sont soumises aux intempéries et à des variations d’humidité qui nuisent à la qualité de la combustion.

Un rendement encore en deçà du gaz

Enfin, on remarque que la chaudière bois la plus performante n’atteint pas le niveau de rendement le plus élevé obtenu par la chaudière gaz à condensation. Celui-ci peut atteindre 110 % de rendement ! C’est un critère qui peut interpeler sur le papier, mais à l’utilisation, la différence n’est pas sensible et le bois reste une source d’énergie durable et renouvelable, contrairement au gaz naturel. Une chaudière bois à condensation offre une efficacité thermique et écologique équivalente à celle d’une chaudière gaz à condensation. Mais elle exploite en plus le combustible le moins cher !

Poursuivez votre lecture