Faut-il choisir un ballon thermodynamique ou solaire ?

L’eau chaude sanitaire est toujours produite par un ballon, aussi appelé chauffe-eau. Que ce soit pour un usage domestique, industriel ou encore agricole, il est recommandé de choisir le type de ballon d’eau qui convient le plus à ses besoins, à ses préférences et à son budget. Parmi les différents types de ballons d’eau, le ballon thermodynamique et le ballon solaire sont deux choix populaires. Le solaire offre le meilleur gain énergétique tandis que le ballon thermodynamique est généralement proposé à un prix moins élevé. 

Financez votre ballon thermodynamique avec la prime énergie

Respectueux de l’environnement, le ballon thermodynamique est plébiscité pour son rendement et sa puissance. Il est éligible à la prime CEE et à MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre ballon thermodynamique indemnisé jusqu’à 1 300 €

  • Un équipement propre fonctionnant aux énergies renouvelables

Instantané, gratuit et sans engagement

En quoi consiste un ballon thermodynamique ?

Le fonctionnement d’un ballon thermodynamique

Le ballon thermodynamique produit de l’eau chaude sanitaire en recueillant les calories qui sont naturellement présentes dans l’air extérieur (entre -5 et +35°C), dans l’air ambiant non chauffé ou dans l’air extrait d’une VMC. Il récupère ces calories avec une pompe à chaleur aérothermique.

Les calories réchauffent alors un liquide caloporteur qui transporte la chaleur entre deux sources de température. La chaleur est ainsi restituée au ballon thermodynamique afin de produire de l’eau chaude sanitaire.

Les types de ballons thermodynamiques

Il n’existe pas qu’un seul type de ballon thermodynamique. En effet, le marché actuel en compte cinq.

Ballon thermodynamique sur air intérieur

Le ballon thermodynamique sur air intérieur récupère les calories de l’air ambiant de la pièce dans lequel il est situé. Cependant, il est important de préciser que l’air rejeté est refroidi, parfois même considérablement. Ainsi, il n’est pas toujours judicieux de le placer dans une pièce de vie qui est chauffée.

Ballon thermodynamique gainé sur air extérieur

Ce type de ballon thermodynamique est équipé de gaines pour aspirer et rejeter l’air extérieur. D’ailleurs, il s’agit du type de ballon le plus fréquemment utilisé pour toutes les constructions neuves.

Ballon thermodynamique type split sur air extérieur

Comme son nom l’indique, le ballon thermodynamique gainé sur air extérieur fonctionne à la manière d’un système de climatisation. Cela signifie que le ballon est situé à l’intérieur d’une pièce. Ensuite, la partie extérieure du ballon est la pompe à chaleur. Celle-ci recueille donc les calories de l’air extérieur. 

Ballon thermodynamique sur air extrait

Le ballon thermodynamique sur air extrait participe à la ventilation du logement. En effet, l’air chaud extrait par les bouches d’extraction sert au CET (chauffe-eau thermodynamique) pour produire de l’eau chaude sanitaire.

Ballon thermodynamique sur retour plancher chauffant

Le ballon thermodynamique sur retour plancher chauffant est installé sur le circuit de ce dernier. Il est alors capable de récupérer les calories par captage géothermique ou par captage héliothermique. Le captage géothermique se sert d’une sonde tandis que le captage héliothermique se sert de panneaux pour récupérer l’énergie solaire tout en faisant évaporer un fluide frigorigène.

Chiffrez votre nouvelle installation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

En quoi consiste un ballon solaire ?

Le fonctionnement du ballon solaire 

Le ballon solaire est évidemment une solution plus écologique pour produire de l’eau chaude sanitaire, mais son fonctionnement dépend grandement du niveau d’ensoleillement. Pour cette raison, il est généralement conseillé d’installer un ballon solaire plein sud sur une terrasse, une façade, un pan de toiture, etc. Il est d’ailleurs toujours équipé de capteurs, quel que soit son type. 

Trois éléments composent le ballon solaire. Il s’agit d’un panneau thermique, d’un réservoir de stockage et d’un outil pour transposer l’énergie solaire entre le panneau thermique et le réservoir. Ces outils peuvent être une pompe, un régulateur thermique ou encore un circulateur. 

Les types de ballons solaires

Le ballon solaire se décline en trois types différents. 

Ballon solaire à pompe électrique

Il s’agit du ballon solaire le plus répandu en France grâce à sa facilité d’installation. Le ballon de stockage de l’eau et la pompe thermique peuvent être placés dans n’importe quelle pièce tant qu’ils sont reliés aux panneaux posés sur la toiture. 

Ballon solaire à thermosiphon

Le ballon solaire à thermosiphon est un peu particulier puisqu’il doit toujours être installé plus haut que les panneaux solaires. Dans ce cas, il est fréquent d’installer le ballon solaire à thermosiphon dans les combles tandis que les panneaux solaires sont situés sur la partie basse de la toiture. Il n’y a pas besoin de pompe thermique puisque l’eau chaude remonte automatiquement des panneaux jusqu’au ballon avant de redescendre refroidie. 

Ballon solaire monobloc

Comme son nom l’indique, le ballon solaire monobloc est situé au même endroit. Cela signifie que le ballon et les panneaux solaires sont directement reliés l’un à l’autre. Il est très facile à installer, mais il est parfois difficile de conserver une bonne température de l’eau stockée dans le ballon, surtout quand les températures extérieures sont très basses. 

Quel est le meilleur entre le ballon thermodynamique et solaire ?

Le ballon thermodynamique et le ballon solaire permettent tous deux de réaliser des économies d’énergie, même si cela entraîne un surcoût de l’installation. Le ballon solaire est le plus performant en termes de consommation énergétique puisqu’il permet de réduire la facture d’eau jusqu’à 75 %. Il produit d’ailleurs entre 50 et 70 % des besoins en eau chaude sanitaire du logement. Au niveau du coût, le ballon solaire est aussi le plus cher puisqu’il faut compter entre 3 000 et 5 500 euros pour l’installation.

En ce qui concerne le ballon thermodynamique, la facture peut être réduite jusqu’à 70 %. L’économie d’énergie est donc similaire au ballon solaire, mais le coût de l’installation du ballon thermodynamique est presque toujours moins élevé. En effet, le prix varie généralement entre 2 000 et 3 500 euros.

En conclusion, le ballon solaire est le meilleur pour la consommation énergétique, mais il n’est pas forcément approprié à tous les budgets. Bien entendu, le choix doit toujours se baser sur les préférences, les besoins et le budget des particuliers.

Poursuivez votre lecture