Quel prix pour un ballon thermodynamique ?

Alternative écologique et économique au ballon électrique classique, le ballon thermodynamique connait un réel succès ces dernières années. En exploitant les calories naturellement présentes dans l’air, il donne accès à une énergie gratuite, propre et illimitée tout en réduisant la dépendance à l’électricité. En moyenne, un ballon thermodynamique coute 2 500 euros, pose comprise. Puissance, fonctionnement, performances, quels sont les nombreux critères qui définissent son prix ? Nous vous accompagnons pour choisir le ballon thermodynamique au prix juste le plus adapté à votre projet.

Financez votre ballon thermodynamique avec la prime énergie

Respectueux de l’environnement, le ballon thermodynamique est plébiscité pour son rendement et sa puissance. Il est éligible à la prime CEE et à MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre ballon thermodynamique indemnisé jusqu’à 1 300 €

  • Un équipement propre fonctionnant aux énergies renouvelables

Instantané, gratuit et sans engagement

Ballon thermodynamique : Le prix d’une technologie écologique

Un ballon thermodynamique est composé de deux parties : une pompe à chaleur et un ballon de stockage de l’eau chaude sanitaire. Un système de ventilation capte l’énergie de l’air en l’envoyant dans un réseau de tubes parcourus par un fluide frigorigène. Au contact de cette chaleur, ce fluide chauffe et passe à l’état gazeux. On augmente sa pression grâce à un compresseur pour élever davantage sa température. Puis grâce à un condenseur, il libère sa chaleur et la transmet au ballon d’eau au travers d’un serpentin. Le fluide peut alors reprendre son circuit de captage initial.

C’est un fonctionnement plus complexe qu’un chauffe-eau électrique classique qui repose sur une simple résistance électrique. De plus, la pompe à chaleur aérothermique est très sensible aux variations de température extérieures qui influent sur son rendement. Ainsi, il faut également une installation électrique qui peut prendre le relais lorsque le fonctionnement par pompe à chaleur est insuffisant.

Le type de fonctionnement du ballon thermodynamique

La marque, la capacité ou encore le COP (Coefficient de Performance) jouent un rôle majeur dans l’évaluation du prix. Si vous choisissez un modèle compact à l’esthétique travaillée pour votre intérieur, vous devez également envisager un prix supérieur à la moyenne. Pour la capacité, comptez en moyenne 1 500 euros pour une cuve de 200 litres. Cependant, un critère majeur concerne le type de fonctionnement et avec lui les contraintes liées à l’installation. 

Ballon thermodynamique Monobloc

Il s’agit d’une seule et même installation combinant la pompe à chaleur et le réservoir d’eau dans le même appareil.  

  • Le monobloc à air intérieur se place loin des pièces à vivre, dans une zone hors gel non chauffée comme une cave ou un garage. En captant la chaleur ambiante, l’air qu’il rejette est refroidi. De fait, il ne doit pas être placé dans une pièce à vivre. En plus d’affecter son rendement, cela entrainerait une augmentation des besoins en chauffage et les dépenses énergétiques. Il permet 75 % d’économies, comparé à un chauffe-eau électrique classique. De plus, on évite les nuisances sonores liées au fonctionnement de la ventilation. En moyenne, comptez 3 000 euros, pose comprise, pour un ballon thermodynamique sur air intérieur.  

  • Le monobloc à air extérieur peut s’installer dans une pièce à vivre, comme une salle de bain par exemple. En effet, il rejette l’air refroidi directement à l’extérieur du logement grâce à un conduit d’évacuation spécifique. Cependant, la proximité de la ventilation peut entrainer un fonctionnement bruyant et gênant. Il est également un peu moins performant qu’un ballon à air intérieur et plus cher. Avec la pose, il coute en moyenne 3 300 euros. 

Ballon thermodynamique Split

C’est le système idéal pour les petits espaces intérieurs. En effet, la pompe à chaleur reste à l’extérieur et seul le ballon de stockage de l’eau chaude sanitaire trouve sa place dans le logement. Il peut donc être placé dans ou à proximité d’une pièce de vie car on évite le bruit lié à la ventilation. Pose comprise, il coute environ 2 200 euros, mais le prix varie selon la complexité de l’installation. 

Ballon thermodynamique sur air extrait

Couplé à la VMC de votre logement, ce fonctionnement ingénieux permet d’assurer à la fois le chauffage et de participer à la climatisation. C’est le fonctionnement qui assure le rendement le plus élevé et le plus proche du COP indiqué sur l’appareil. Son installation est plus complexe et onéreuse et nécessite un réseau de gaines intérieures adapté. On le conseille surtout pour les logements neufs. Comptez près de 4 000 euros pour un modèle de qualité. 

Ballon thermodynamique sur plancher chauffant, une particularité très économique !

Moins courant et pourtant particulièrement performant, le ballon thermodynamique peut exploiter l’énergie liée au fonctionnement d’un plancher chauffant. En effet, la température de l’eau rejetée par le plancher chauffant est en moyenne de 30 °C, une température idéale pour la pompe à chaleur aquathermique. En effet, avec ce dispositif, le ballon thermodynamique ne fonctionne pas grâce à l’air ambiant, mais à partir de l’énergie contenue dans le système hydraulique. Il peut aussi participer à la climatisation du logement en été ! De telles performances impliquent nécessairement le cout de l’installation d’un plancher chauffant. Si vous en avez déjà un dans votre logement, comptez au moins 2 700 euros pour l’achat et la pose du ballon thermodynamique associé.

Chiffrez votre nouvelle installation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Le prix réel de votre ballon thermodynamique

Des aides à l'achat de votre chauffe-eau thermodynamique

Grâce à ses performances énergétiques élevées, un ballon thermodynamique vous donne accès à de nombreuses aides attractives pour son financement. C’est le cas notamment de MaPrimeRénov’, un dispositif national qui calcule le montant de votre prime suivant vos revenus fiscaux et l’amélioration énergétique apportée par l’appareil. Si vous avez des revenus très modestes, vous pouvez espérer obtenir 1 200 euros de MaPrimeRénov’ et les cumuler avec 150 euros environ grâce à un certificat d’économie d’énergie !

Des factures énergétiques réduites à l'utilisation du ballon thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique permet de réduire la consommation d’électricité associée au chauffage de l’eau sanitaire de 75 %. S’il est bien dimensionné et que son SCOP (Coefficient de Performance Saisonnier) est adapté aux températures extérieures, vous pouvez espérer un retour sur investissement dès 4 ans (suivant le cout à l’installation).

Poursuivez votre lecture