Où mettre le ballon thermodynamique ?

Le ballon thermodynamique est populaire en France pour produire de l’eau chaude sanitaire grâce à l’aérothermie. Il existe d’autres types de chauffe-eaux, mais celui-ci est notamment apprécié pour ses meilleures performances énergétiques. Mais alors, où est-il recommandé de placer le ballon thermodynamique ? Cela dépend du modèle de ballon thermodynamique que vous avez, qu’il s’agisse d’un modèle à air ambiant, à air extrait ou encore à air extérieur. 

Financez votre ballon thermodynamique avec la prime énergie

Respectueux de l’environnement, le ballon thermodynamique est plébiscité pour son rendement et sa puissance. Il est éligible à la prime CEE et à MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre ballon thermodynamique indemnisé jusqu’à 1 300 €

  • Un équipement propre fonctionnant aux énergies renouvelables

Instantané, gratuit et sans engagement

En quoi consiste un ballon thermodynamique ?

Avant toute chose, il est important de préciser que la particularité du ballon thermodynamique est son fonctionnement avec une énergie aérothermique. En effet, la pompe à chaleur du ballon thermodynamique recueille les calories naturellement présentes dans l’air. D’ailleurs, il peut s’agir d’air extérieur compris entre -5 et +35°C, d’air intérieur ambiant ou encore d’air extrait d’une ventilation mécanique contrôlée aussi appelée VMC. 

Le ventilateur du ballon thermodynamique aspire l’air et transmet les calories au fluide caloporteur. Ce fluide permet de transporter de la chaleur entre deux sources de température. Ensuite, l’évaporateur permet de faire passer le fluide de l’état liquide à l’état gazeux. Le compresseur est alors chargé de comprimer le fluide caloporteur, ce qui fait augmenter la température. 

La prochaine étape est le condenseur dans lequel le fluide caloporteur redevient liquide. Il transmet alors la chaleur à l’eau déjà stockée dans le ballon thermodynamique. Celui-ci est également doté d’une résistance électrique afin de maintenir la température ou de l’augmenter si besoin. Cela est particulièrement utile quand le ballon thermodynamique sert à plusieurs personnes en même temps. 

Où installer le ballon thermodynamique ?

L’emplacement du ballon thermodynamique n’est pas toujours identique. Il varie effectivement en fonction du modèle de ballon thermodynamique utilisé.

Le ballon thermodynamique à air ambiant

Certains ballons thermodynamiques sont prévus pour aspirer l’air ambiant d’une pièce et le rejeter à l’intérieur également. Dans ce cas, la pièce où est situé le ballon thermodynamique doit avoir un volume de 20m3 au minimum. De plus, la pièce peut être isolée, mais pas chauffée.  

De manière générale, le ballon thermodynamique à air ambiant est souvent mis dans le garage ou la buanderie. Ainsi, l’impact énergétique du ballon n’est pas aussi conséquent. En effet, l’air rejeté par le chauffe-eau est refroidi, ce qui fait baisser la température générale de la pièce. L’avantage de cette solution est l’installation très simple ainsi que la déshumidification de la pièce grâce à l’air refroidi. Le prix moyen d’un ballon thermodynamique à air ambiant est de 3 000 euros. 

Le ballon thermodynamique à air extrait 

En plus de produire de l’eau chaude sanitaire, le ballon thermodynamique à air extrait contribue à la ventilation du logement. Son rôle est d’aspirer l’air vicié, c’est-à-dire celui qui est extrait des pièces grâce au système de ventilation. Ainsi, le ballon thermodynamique peut être placé à l’intérieur dans n’importe quelle pièce. Il n’impacte pas négativement l’air ambiant contrairement au précédent modèle décrit. Le prix moyen d’un ballon thermodynamique à air extrait varie entre 3 000 et 4 000 euros.

Le ballon thermodynamique à air extérieur

Le ballon thermodynamique peut aspirer et rejeter l’air directement à l’extérieur. Il existe deux modèles de ballons thermodynamiques à air extérieur. Le premier est le ballon thermodynamique gainé qui aspire et rejette l’air à l’extérieur. Il peut donc être installé à l’intérieur dans une pièce chauffée comme le cellier. Bien entendu, il vaut tout de même mieux l’éloigner des pièces de vie pour limiter au maximum les nuisances sonores. 

Ensuite, le ballon thermodynamique type split sur air extérieur est composé de deux différentes parties, à l’instar d’un système de climatisation par exemple. La première partie est le ballon qui peut être installé dans n’importe quelle pièce chauffée. La deuxième partie est la pompe à chaleur avec le ventilateur qui se trouve forcément à l’extérieur. Des gaines relient les deux parties entre elles. Le prix moyen d’un ballon thermodynamique à air extérieur est d’environ 3 000 euros. Son investissement est donc similaire à celui du ballon à air ambiant. 

Chiffrez votre nouvelle installation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Poursuivez votre lecture