Quelles sont les aides au financement pour un ballon thermodynamique ?

Ces dernières dizaines d’années, l’État français a mis en place des réformes pour moderniser l’état du parc résidentiel et en diminuer l’impact environnemental. En construction neuve, cela passe par le respect des exigences de la règlementation thermique en vigueur. En 2021, elle est devenue la règlementation environnementale 2020 (RE 2020). En rénovation, des subventions existent pour inciter les propriétaires à réduire l’empreinte énergétique de leur résidence principale. Dans cet article, nous vous détaillons les aides financières qui peuvent réduire le cout d’achat et d’installation d’un ballon thermodynamique.

Financez votre ballon thermodynamique avec la prime énergie

Respectueux de l’environnement, le ballon thermodynamique est plébiscité pour son rendement et sa puissance. Il est éligible à la prime CEE et à MaPrimeRénov’.

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre ballon thermodynamique indemnisé jusqu’à 1 300 €

  • Un équipement propre fonctionnant aux énergies renouvelables

Instantané, gratuit et sans engagement

Le dispositif MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov’ est le principal dispositif d’aide aux travaux de rénovation énergétique. Depuis janvier 2021, il a été renforcé et il remplace dorénavant l’ancien CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). L’achat et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique sont éligibles à une subvention de MaPrimeRénov’, à condition que l’appareil soit mis en place par une entreprise certifiée RGE, dans un logement utilisé en tant que résidence principale et construit depuis plus de deux ans.

MaPrimeRénov’ distingue quatre catégories de foyers en fonction de leur revenu fiscal de référence et du nombre de personnes qui composent le ménage. Il y a une différence entre les travaux réalisés en Île-de-France et en province : les plafonds de ressources des Franciliens sont plus élevés, d’environ 30 % à 35 %, en comparaison avec les habitants d’autres régions.

En ce qui concerne la prise en charge des chauffe-eaux thermodynamiques, MaPrimeRénov’ ne prévoit aucune subvention pour les ménages les plus aisés, appartenant à la catégorie MaPrimeRénov’ Rose. Les foyers situés dans la catégorie MaPrimeRénov’ Violet peuvent prétendre à une aide de 400 € et ceux de la catégorie MaPrimeRénov’ Jaune ont droit à 800 €. Enfin, les ménages les plus modestes, classés dans la catégorie MaPrimeRénov’ Bleu, peuvent obtenir une subvention maximale pouvant atteindre 1 200 €.

Attention : MaPrimeRénov’ est aussi conditionnée à l’efficacité de l’équipement installé.

Les chauffe-eaux thermodynamiques sur air extrait doivent impérativement présenter un COP (Coefficient de Performance) supérieur à 2,5 pour donner droit à l’obtention de la prime. Les autres types de chauffe-eaux thermodynamiques doivent avoir un COP supérieur à 2,4.

Les Certificats d’Économie d’Énergie

Les Certificats d’Économie d’Énergie sont souvent abrégés en CEE. Les fournisseurs désignent régulièrement ce dispositif sous le nom de « prime énergie ». Les conditions d’éligibilité à ce dispositif sont semblables à celles de MaPrimeRénov’, mais tous les ménages y ont droit. Cependant, le montant de la prime évolue en fonction des ressources fiscales déclarées l’année précédente.

Ceux qui se situent dans les catégories supérieures de MaPrimeRénov’ (Rose, Violet et Jaune) peuvent obtenir une remise de 84 € pour des travaux de rénovation énergétique mettant en œuvre un chauffe-eau thermodynamique. Les plus modestes, classés dans la catégorie MaPrimeRénov’ Bleu, ont le droit à un CEE de 168 €.

Attention : un seul programme CEE est accepté pour chaque foyer fiscal. Si vous prévoyez plusieurs travaux de rénovation énergétique dans votre logement, simulez à l’avance la prise en charge de chacun des travaux pour réclamer le CEE le plus élevé.

La TVA à taux réduit

La TVA au taux réduit de 5,5 % s’applique automatiquement sur le montant de l’achat et de l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique, dès lors que le devis est réalisé par une entreprise certifiée RGE.  

Ce taux de TVA concerne tous les travaux de rénovation énergétique, à la fois dans les résidences principales et secondaires. L’unique condition d’obtention de ce taux préférentiel est que le logement ait été construit depuis plus de deux ans. 

L’éco-prêt à taux zéro

Un éco-prêt à taux zéro est accessible pour tous les acheteurs d’un chauffe-eau thermodynamique. Il permet d’étaler le paiement des travaux sur une durée de 15 ans, sans intérêts. Il est accordé sans condition de ressources. 

L’éco-prêt à taux zéro peut atteindre un montant maximum de 30 000 €, il n’est accordé qu’une seule fois par logement. 

Chiffrez votre nouvelle installation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Simuler sa situation pour estimer les aides disponibles

Pour y voir plus clair dans les aides prévues pour faciliter l’accès à un chauffe-eau thermodynamique et à tout autre dispositif visant à améliorer les performances énergétiques d’un bâtiment, l’État français a mis en place un simulateur anonyme et gratuit.

Cet outil, baptisé Simul’Aides, est disponible sur le site faire.gouv.fr, qui a pour objectif de guider les consommateurs dans leurs travaux de rénovation énergétique. N’hésitez pas à l’utiliser pour vérifier quelles aides vous pouvez obtenir en fonction de votre situation fiscale et des caractéristiques de votre logement.

Poursuivez votre lecture