Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce qu'une pico-centrale hydroélectrique ?

5 min de lecture

Installer une centrale hydroélectrique pour la production d'électricité chez soi, c’est possible. On parle dans ce cas de « pico centrale hydroélectrique » pour les installations de moins de 20 kW, suffisantes pour les besoins en électricité de toute une maison. La pico-centrale hydroélectrique est l'une des solutions pour produire son électricité à petite échelle avec la force de l’eau.

Le fonctionnement d’une pico-centrale hydroélectrique

L’énergie hydroélectrique - également appelée hydroélectricité - est l’énergie obtenue par le mouvement de l’eau sous différentes formes. La force de l’eau peut être exploitée le long d’un cours d’eau, grâce à des chutes ou encore des courants marins voire même des vagues pour produire de l’énergie et in fine de l’électricité. Il s’agit alors d’une électricité d’origine renouvelable, peu coûteuse.

Le fonctionnement est relativement simple. L’eau doit suivre une conduite pour entraîner une roue ou une turbine dont la rotation alimente un générateur qui produit un courant électrique. Ensuite, un onduleur permet de convertir ce courant pour stocker l’énergie dans des batteries ou l’envoyer dans le réseau.

Ce mode de production qui consiste à transformer l’énergie hydraulique fournie par l’écoulement de l’eau en énergie mécanique est globalement le même peu importe que l’on se situe à petite ou grande échelle. Certes, les équipements ne seront pas les mêmes et n’auront pas les mêmes dimensions selon que l’on se situe sur un barrage hydroélectrique, une centrale ou encore des équipements plus modestes comme les microcentrales hydroélectriques (pour des puissances installées entre 20 kW à 500 kW) ou des pico-centrales hydroélectriques (puissance < à 20 kW). Mais le principe reste identique : exploiter la force de l’eau et la transformer en force mécanique.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.

Comment installer une pico-centrale hydroélectrique ?

Pouvez-vous devenir exploitant d’une petite centrale de production d’énergie électrique grâce à l’eau ? Oui ! L’électricité produite peut être utilisée directement en autoconsommation avec ou non revente du surplus. Mais attention, plusieurs critères sont à respecter.

Tout d’abord, il est indispensable de trouver un lieu qui respecte les contraintes techniques propres à l’installation d’une pico-centrale hydroélectrique. La simple présence d’un petit cours de ne suffit pas.

Celui-ci doit avoir un débit minimal et/ou une hauteur de chute suffisante pour entraîner une roue ou une turbine.

  • Une hauteur de chute en dessous de 1,5 mètre a peu de chance d’être viable

  • Des vis hydrodynamiques peuvent fonctionner même à bas débit (de 0,2 à 10 m3/s) et avec une hauteur de chute réduite à 1 m. Compatible donc avec le principe d’une pico-centrale hydroélectrique

  • Enfin, il est possible de choisir un système à très faible hauteur de chute. Il s‘agit des systèmes VLH (Very Low Head) immergés, avec un débit de 10 à 25 m3/s

De fait, une étude préliminaire par un spécialiste est indispensable. Si ce n’est pas un cours d’eau directement, il peut s’agir d’un bâtiment qui a exploité l’eau qui peut servir de base pour l’installation d’une pico-centrale hydroélectrique. Vous pouvez par exemple vous tourner vers un ancien moulin ou un bâtiment qui dispose d’une installation sur l’eau.

Vous avez trouvé l’endroit idéal ? Certaines vérifications administratives sont à effectuer. Il faut en effet respecter des contraintes environnementales avant d’installer une pico-centrale hydroélectrique. Certains cours d’eau font par exemple l’objet d’une classification, des mesures de protection du milieu naturel peuvent être prises. De plus, la pico-centrale doit respecter des règles en matière d’intégration paysagère. Consultez le cadastre lié à votre parcelle pour en savoir plus. Le PLU peut également être consulté en Mairie.

Lorsqu’une étude de faisabilité aura été réalisée, il faudra encore se poser la question du raccordement au réseau électrique.

Il est nécessaire d’évaluer la distance nécessaire pour le raccordement et la tension électrique de la future liaison.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Contacts pour installer une pico-centrale hydroélectrique

Si vous avez un projet d’installation de pico-centrale hydroélectrique pour produire votre électricité, plusieurs interlocuteurs sont à votre disposition. C’est le cas par exemple de la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), de la Direction départementale des Territoires (DDT), de l’Agence de l'Eau ou de l’Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA).