DPE : passer de F à D, comment faire ?

L’étiquette énergie du DPE, notée entre A et G, classe un bien immobilier en fonction de sa consommation d’énergie primaire ou encore de ses émissions de gaz à effet de serre. Passer de F à D sur le DPE, c’est gagner deux étiquettes énergie et donc optimiser sa consommation d’énergie et son impact environnemental ! Mais pour améliorer son DPE de la sorte, il va falloir réaliser plusieurs travaux de rénovation énergétique simultanément. Voyons de quoi il retourne.

dpe et audit énergétique

Financez la rénovation énergétique de votre habitat avec les éco-primes

DPE et audit énergétique vous guident dans les meilleurs scénarios de rénovation de votre habitation. Isolation, chauffage, énergies renouvelables... tous peuvent vous être en partie remboursés grâce à la prime énergie et MaPrimeRénov' !

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Rénovation globale, chauffage, isolation : comment passer d’un DPE F à D ?

Gagner deux étiquettes énergie sur le DPE nécessite de cibler des travaux de rénovation énergétique spécifiques.

Le meilleur moyen pour vous de passer de F à D sur l’étiquette énergie, c’est :

  • Réaliser une rénovation globale, impliquant plusieurs travaux sur des postes différents : VMC double flux, isolation des rampants de toiture et installation d’une chaudière à bûches, par exemple.

  • Miser sur les énergies renouvelables pour votre chauffage. Si votre énergie de chauffage actuelle est le fioul, vous avez presque l’assurance de gagner non pas une mais deux étiquettes énergie en passant par exemple à une chaudière à granulés ou à une pompe à chaleur géothermique. Mais aussi :

    • Installer un chauffe-eau solaire,

    • Opter pour des équipements solaires hybrides,

    • Etc.

  • Entamer une réfection globale de votre isolation : combles et planchers bas, isolation intérieure et/ou extérieure0, portes et fenêtres.

Vous l’aurez compris : passer de F à D sur l’étiquette énergie implique un certain budget et de l’organisation. Il faut surtout viser non pas un mais plusieurs types de travaux.

Vous pouvez tout à fait sélectionner vous-même les travaux les plus pertinents pour votre habitat (changement d’une ancienne chaudière fioul, réalisation de votre isolation extérieure etc.). Toutefois, il est vivement conseillé à ce stade de suivre l’un des scénarios de rénovation énergétique proposés soit dans votre dossier DPE, soit dans la synthèse d’un audit énergétique. L’avantage, c’est que vous mandatez ici un thermicien pour réaliser le bilan énergétique global de votre bien et pour vous donner une sorte de check-list des travaux à réaliser. Surtout, vous obtiendrez en amont une estimation de la consommation énergétique post-travaux et pourrez avoir la quasi-certitude que ceux-ci vous aideront bien à passer d’un DPE F à D.

En maison individuelle ou appartement, l’audit énergétique comme le DPE sont assez rapides à réaliser. N’hésitez pas !

DPE, comment passer de F à D sur l'étiquette énergie ?

En passant d’un DPE F à D, vous économisez près de 50 % d’énergie finale consommée et émettez 50 % de gaz à effet de serre en moins.

DPE : passer de F à D, quels avantages ?

Si votre logement est affublé d’une étiquette F sur son DPE, c’est qu’il est dès lors classé comme passoire énergétique. Autrement dit, ses performances sont minimes et l’enveloppe de votre logement est source de fortes déperditions énergétiques, à l’origine d’un faible confort thermique et de factures trop élevées. Notons que vous avez l’obligation de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement F si vous comptez le mettre en location, notamment. Aussi, la réglementation interdit désormais toute augmentation de loyer dans ces passoires. En rénovant votre bien, vous valorisez votre patrimoine et êtes exemptés de toute obligation légale en la matière. C’est sans compter sur un confort thermique décuplé.

Très concrètement en passant de F à D sur le DPE, vous économisez aussi près de 50 % d’énergie finale consommée et émettez 50 % de gaz à effet de serre en moins. Votre budget s’en ressentira : de 3 000 €/an environ à 1 200 €/an. Les avantages sont considérables !

La prime de sortie de passoire énergétique en passant son logement de F à D

L’autre avantage en rénovant votre logement F, c’est de bénéficier d’une prime “sortie de passoire énergétique” de 500 à 1 500 €, attribuée par l’Anah dans le cadre de MaPrimeRénov’. Ce bonus se cumule aux indemnisations prévues pour les autres types de travaux évoqués précédemment. Pourquoi hésiter plus longtemps ?

Calculez le montant de votre prime

Instantané, gratuit et sans engagement

Retrouvez nos autres guides sur le DPE :