Quelle est la meilleure isolation sous toiture ?

L’isolation de la toiture est essentielle. L’Ademe estime que dans une maison mal isolée, la toiture est responsable de 30 % des déperditions thermiques totales ! C'est une des raisons qui favorise l'accès à la prime énergie toiture terrasse. En traitant les ponts thermiques présents au niveau de la charpente, on peut donc faire de conséquentes économies sur les factures d’énergie. Dans cet article, nous vous présentons les meilleures techniques d’isolation thermique de la toiture et les meilleurs matériaux disponibles pour ces travaux.

Financez l'isolation de votre toiture terrasse avec la prime énergie

En isolant votre toiture ou toiture terrasse, vous limitez les déperditions thermiques et réduisez le montant de votre facture d’énergie. Bénéficiez d’aides financières pour votre isolation.

  • Jusqu’à 30 % d’économies sur votre facture de chauffage

  • L’isolation de votre toiture terrasse indemnisée jusqu’à 90 €/m²

  • Un confort thermique amélioré dans toute la maison

Instantané, gratuit et sans engagement.

Quelles sont les meilleures méthodes d’isolation de toiture ?

Au moment de réaliser l’isolation thermique d’une toiture, il faut déterminer quelle méthode utiliser, en fonction des caractéristiques du logement, des besoins de ses occupants et du budget disponible.

L’isolation des rampants de la toiture par l’extérieur

Du point de vue de l’efficacité thermique, l’isolation de la toiture par l’extérieur est la méthode la plus efficace. En enveloppant intégralement la toiture, elle bloque tous les ponts thermiques. Cependant, elle est relativement chère (entre 150 € et 250 € le m²) et elle nécessite des travaux conséquents. En effet, il faut impérativement retirer tous les éléments de couverture (tuiles, ardoises ou bardage) pour accéder aux rampants depuis l’extérieur.

L’ITE est réalisée par des artisans qualifiés qui possèdent le savoir-faire et les moyens de levage nécessaires à l’exécution des travaux dans les règles de l’art. Elle répond aux exigences de ceux qui souhaitent aménager leurs combles en profitant d’une hauteur sous plafond optimale et du charme d’une charpente apparente. Elle améliore davantage le DPE du logement que n’importe quelle autre technique d’isolation de la toiture.

L'isolation par l'extérieur améliore le DPE d'un logement.

L’isolation des rampants de la toiture par l’intérieur

Traditionnellement, l’isolation de la toiture par l’intérieur a été la pratique la plus fréquente en France depuis de nombreuses années. C’est le procédé le plus économique pour bénéficier de combles aménageables. L’installation de l’isolant est relativement simple et peut donc être envisagée par les bricoleurs qui souhaitent économiser le cout de la main d’œuvre.

L’isolation de toiture par l’intérieur améliore à la fois les performances thermiques et acoustiques. En choisissant d’installer soi-même des rouleaux de laine minérale entre les rampants, on opte pour la solution d’isolation de la toiture la plus économique. Cette technique répond aux besoins de ceux qui possèdent des combles avec une hauteur sous plafond suffisante et qui sont prêts à sacrifier l’aspect intérieur de la charpente pour une isolation thermique efficace et bon marché.

L’isolation d’un plancher supérieur

sous toiture

Lorsque les combles sont perdus, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas une hauteur suffisante ou que la charpente empêche leur aménagement, on préfère isoler directement au niveau du plancher supérieur. Ainsi, on bloque la chaleur aux niveaux inférieurs et on évite de gaspiller de l’énergie en chauffant l’espace sous la toiture.

L’isolation du plancher supérieur est économique et rapide. Il suffit d’y déposer une laine minérale en rouleau (en deux épaisseurs croisées pour limiter les ponts thermiques) ou de laisser un artisan qualifié y souffler de la ouate de cellulose en flocons. On isole ainsi un plancher supérieur pour un tarif allant de 20 € à 50 € le m². Cette méthode est la meilleure pour ceux qui veulent isoler des combles perdus.

Quels sont les meilleurs isolants sous toiture ?

Les isolants minéraux

Les laines minérales sont très fréquemment utilisées en isolation de toiture. On retrouve de la laine de verre ou de la laine de roche sur les chantiers d’isolation par l’extérieur, par l’intérieur et en isolation de plancher supérieur.

Elles sont économiques, elles ont de bonnes performances thermiques et acoustiques, elles résistent bien au feu et elles sont faciles à installer. On recommande toutefois de se protéger à l’aide de gants et d’un masque antipoussière lors de leur pose, car elles peuvent dégager des particules irritantes pour la peau et les poumons.

En isolation des rampants de toiture par l’intérieur, la laine de roche présente le meilleur rapport qualité/prix.

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques utilisés en toiture se présentent souvent sous la forme de panneaux rigides, fabriqués à partir de polystyrène ou de mousse de polyuréthane. Les plaques de PUR et de PIR offrent les meilleures conductivités thermiques, ce qui permet de réduire l’épaisseur de matériau nécessaire pour obtenir de bonnes performances. On les utilise surtout en isolation par l’extérieur, où leur présentation permet de rapidement couvrir la surface d’un isolant performant.

Les isolants synthétiques répondent aussi aux besoins de ceux qui ne peuvent pas isoler par l’extérieur leurs combles aménagés, mais qui souhaitent obtenir la hauteur sous plafond la plus élevée possible.

Chiffrez l'isolation de votre toiture, estimez vos aides

Gratuit et sans engagement

Les isolants biosourcés

Peu à peu, les isolants d’origine naturelle apparaissent sur le marché. La ouate de cellulose est devenue, en quelques années, l’un des matériaux les plus populaires pour isoler par le sol des combles perdus. Elle est économique, saine durable et rapide à poser.

En isolation des rampants de toiture, les panneaux de fibre de bois sont une alternative écologique aux isolants synthétiques sortis des usines pétrochimiques. La fibre de bois offre un déphasage thermique très long, elle est donc parfaitement adaptée aux toitures du sud de la France, exposées aux fortes chaleurs. Elle retient ainsi la fraicheur à l’intérieur du logement, pour un confort d’été optimal.

Poursuivez votre lecture