Prix de l'isolation des murs intérieurs : combien coûtent ces travaux en moyenne ?

L’isolation d’un logement est cruciale pour participer à la réduction de la dépense énergétique tout en faisant des économies sur les factures de chauffage. En effet, le secteur du bâtiment en France correspondait, en 2020, à 42 % de la consommation énergétique totale. L’isolation des murs par l’intérieur est un investissement à long terme. Cela signifie que le coût de cette amélioration énergétique peut sembler élevé, mais il est progressivement amorti par les économies d’énergie. Il faut généralement compter entre 40 et 80 euros par mètre carré avec des variations en fonction de plusieurs critères. Notez que des aides financières permettent de réduire le montant des travaux énergétiques.

Financez l'isolation de vos murs avec une éco-prime

Isoler vos murs, c’est créer une barrière thermique protectrice. Vous limitez les ponts thermiques et économisez de l’énergie en été comme en hiver.

  • Entre 300 et 700 € d’économies d’énergie par an

  • L’isolation de vos murs financée jusqu’à 100 €/m²

  • Un confort thermique optimal partout dans la maison

Instantané, gratuit et sans engagement.

Combien coûte

l'isolation des murs par l'intérieur ?

L’isolation des murs par l’intérieur est bien plus abordable que l’isolation par l’extérieur, mais cela ne change pas le fait qu’il s’agisse d’un investissement sur le long terme. Bien entendu, le coût de l’isolation des murs par l’intérieur n’est pas toujours identique. Il varie en fonction de plusieurs critères.

Différents critères à connaître

Tout d’abord, le prix dépend de la technique utilisée pour isoler les murs par l’intérieur (isolation projetée, application directe ou contre-cloison maçonnée).

Ensuite, il varie en fonction de la surface à isoler en mètres carrés.

Enfin, les matériaux isolants sont évidemment proposés à des prix différents en fonction de leurs performances. Chaque matériau est doté d’une résistance thermique et d’une conductivité thermique qui lui est propre.

D’ailleurs, il faut aussi prendre en compte les coûts de la main d’œuvre et des tâches secondaires à effectuer. Par exemple, il faut prévoir le déménagement et le stockage des meubles pendant les travaux si cela est nécessaire.

Quel est le prix au mètre carré de l'isolation de murs intérieurs ?

De manière générale, le coût moyen de l’isolation des murs par l’intérieur est de 60 € par mètre carré, toutes taxes comprises. Les coûts varient la plupart du temps entre 40 et 80 euros par mètre carré.

En ce qui concerne la main d’œuvre, il faut compter environ 18 euros TTC par mètre carré et 42 euros par mètre carré pour le matériel.

Bien entendu, ces chiffres sont seulement des estimations qui permettent surtout d’avoir une idée du coût des travaux énergétiques. N'hésitez pas à effectuer plusieurs devis professionnels avant de vous lancer.

En comparant les prix, gardez en tête que vous pouvez bénéficier d'une prime énergie isolation des murs et de MaPrimeRénov', deux aides vous aidant à rentabiliser facilement votre investissement.

Chiffrez l'isolation de vos murs, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Quelles sont les aides disponibles pour réduire

le prix de l'isolation des murs intérieurs ?

Des aides financières ont été mises en place par l’État pour les travaux de rénovation énergétique. En effet, l’objectif est d’encourager l’isolation des logements français en finançant une partie des travaux afin de contribuer à la réduction de la dépense énergétique.

Les aides de l’Anah

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) accorde plusieurs aides pour les travaux de rénovation énergétique ou d’adaptation à la perte d’autonomie. D’une part, l’aide MaPrimeRénov’ est une subvention dont le montant dépend des revenus du foyer et du gain énergétique de l’isolation des murs par l’intérieur. D’autre part, l’aide Habiter Mieux Sérénité est destinée aux foyers modestes dont l’isolation des murs par l’intérieur permettra d’atteindre un gain énergétique de 35 % au minimum. L’avantage de l’aide Habiter Mieux Sérénité est qu’elle peut se cumuler avec d’autres subventions afin de couvrir une portion plus importante du montant total des travaux.

La TVA réduite

Une TVA réduite à 5,5 % peut s’appliquer à tous les travaux d’amélioration énergétique et de rénovation, y compris l’isolation des murs par l’intérieur. Pour en profiter, il est nécessaire que la résistance thermique du mur après les travaux soit supérieure à 3.0 m².K/W.

La prime énergie

Le montant de la Prime énergie dépend également du gain énergétique apporté par l’isolation des murs par l’intérieur. Le type d’isolant choisi n’impacte pas le montant de la Prime énergie, mais les critères d’éligibilité à cette aide sont les suivants :

  • L’isolation des murs par l’intérieur doit être effectuée par un professionnel ou une entreprise RGE ;

  • Le dossier de la demande à la Prime énergie doit être déposé avant la signature du devis ;

  • L’isolant sélectionné pour les murs doit avoir une résistance thermique égale ou supérieure à 3,7 m².K/W ;

  • La rénovation énergétique effectuée doit concerner un logement de plus de deux ans.

L’éco prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux zéro permet de bénéficier d’une avance sur l’isolation des murs par l’intérieur d’un montant maximum de 30 000 euros. Cette avance est remboursable sur 15 ans sans intérêt.

Poursuivez votre lecture