Isolation des murs extérieurs : le détail des travaux de rénovation énergétique

Les murs de votre logement sont directement en contact avec l’extérieur et, par conséquent, avec le froid et l’humidité. Ainsi, leur isolation est essentielle pour éviter les déperditions thermiques. En effet, les murs représentent la deuxième source de pertes de chaleur après les combles de votre maison. S’ils ne sont pas isolés par l’intérieur ou par l’extérieur, les murs peuvent être responsables de 25 % des déperditions thermiques de votre logement. Vous retrouverez donc dans cet article toutes les informations importantes à connaître sur l’isolation des murs par l’extérieur, les méthodes pour le faire, les matériaux, les avantages, les inconvénients et le coût de cette rénovation énergétique, qui sera en partie amorti par la prime énergie isolation des murs.

Financez l'isolation de vos murs avec une éco-prime

Isoler vos murs, c’est créer une barrière thermique protectrice. Vous limitez les ponts thermiques et économisez de l’énergie en été comme en hiver.

  • Entre 300 et 700 € d’économies d’énergie par an

  • L’isolation de vos murs financée jusqu’à 100 €/m²

  • Un confort thermique optimal partout dans la maison

Instantané, gratuit et sans engagement.

Pourquoi isoler les murs par l'extérieur ?

Si vous avez bientôt prévu un ravalement de façade, c’est l’occasion idéale pour isoler les murs de votre logement. Qu’il s’agisse d’une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur, les bénéfices sont presque identiques. En effet, cette rénovation énergétique permet d’améliorer le confort de vie des occupants. Ces derniers profitent d’une meilleure isolation thermique en hiver comme en été, mais aussi d’une isolation phonique efficace.

De plus, l’isolation des murs permet d’économiser davantage d’énergie, ce qui se reflète évidemment sur la facture du chauffage. D’ailleurs, saviez-vous que les murs de la façade nord et ouest sont les plus fragiles en ce qui concerne l’isolation ? En effet, ces murs sont plus exposés au froid et à l’humidité que les autres. De la condensation peut souvent se former sur les parois froides et pénétrer s’il n’y a pas d’isolation efficace.

Bien que l’isolation des murs par l’intérieur soit la plus fréquemment utilisée à l’heure actuelle, ce n’est pas la plus performante. L’isolation des murs par l’extérieur est la solution la plus efficace puisqu’elle évite les ponts thermiques tout en préservant l’inertie des murs, ce qui permet de conserver la fraîcheur en été. De plus, l’isolation par l’extérieur n’empiète jamais sur la surface habitable, contrairement à l’isolation par l’intérieur.

Les méthodes pour isoler les murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur de votre logement peut se faire de plusieurs manières en fonction de votre budget, de vos préférences personnelles et de vos besoins énergétiques. Les deux méthodes les plus populaires à l’heure actuelle sont l’isolation sous enduit et l’isolation sous bardage.

L’isolation sous enduit

Une isolation des murs par l’extérieur sous enduit consiste à poser des panneaux d’isolants sur la façade de votre logement. Ils peuvent être collés ou directement vissés à celle-ci. Cependant, il est important de préciser que cette méthode doit être utilisée uniquement si les murs sont en bon état. S’ils présentent des traces d’humidité ou même des fissures, il faut plutôt se diriger vers une isolation sous bardage.

Ensuite, un sous-enduit qui peut être de nature organique ou hydraulique est appliqué pour recouvrir l’ensemble des panneaux isolants. Il sert à apporter une couche de protection avant la pose de l’enduit de finition. Ce dernier donne l’aspect final de votre logement et vous pouvez donc choisir sa couleur.

L’isolation sous bardage

Une isolation des murs par l’extérieur sous bardage consiste à se servir d’une ossature métallique. Celle-ci est directement fixée sur les murs de votre logement. Ensuite, des panneaux isolants sont vissés à l’ossature métallique avant d’être recouverts par un bardage. D’ailleurs, il est important de conserver une ventilation d’air suffisante à l’intérieur de l’ossature métallique pour éviter l’humidité et la moisissure.

Contrairement à l’isolation sous enduit, l’isolation sous bardage est souvent utilisée pour les façades qui sont irrégulières, humides, fissurées, etc. En effet, l’ossature métallique permet de s’adapter à tous les types de murs tandis que le bardage améliore la solidité et la durabilité de la façade. Cependant, l’isolation sous bardage modifie l’aspect extérieur de votre logement et vous devez obtenir une autorisation avant de la réaliser.

L’isolation avec un double mur

Il est parfois possible de construire un double mur pour l’isolation des murs de votre logement par l’extérieur, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une construction neuve. Cette méthode consiste à fixer l’isolant entre le mur intérieur porteur et le mur extérieur. De même que pour l’isolation sous bardage, il faut prévoir une certaine ventilation pour éviter la condensation.

Les différents matériaux pour l’isolation des murs par l’extérieur

Le choix du matériau pour l’isolation des murs par l’extérieur dépend des gains énergétiques que vous souhaitez atteindre ainsi que de la méthode utilisée. Par exemple, il est souvent recommandé d’utiliser de la laine de roche, de la laine de verre ou du polystyrène lorsqu’il s’agit d’une isolation sous enduit.

Dans le cadre d’une isolation sous bardage, la laine de verre en rouleau est la plus courante grâce à ses capacités thermiques et son excellent rapport qualité/prix.

Enfin, si vous faites une isolation avec un double mur, les matériaux pouvant être utilisés sont divers et variés. Vous pouvez aussi bien vous servir de la laine de verre que du liège ou même des fibres de bois.

Chiffrez l'isolation de vos murs, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Les avantages de l'isolation des murs par l'extérieur

Les avantages de l’isolation des murs par l’extérieur sont les suivants :

  • La réduction des déperditions de chaleur en évitant les ponts thermiques ;

  • La conservation de la fraîcheur en été grâce à l’inertie des murs ;

  • Une bonne protection acoustique ;

  • Une meilleure résistance à la moisissure avec une réduction de la condensation interne.

Les inconvénients d'une isolation extérieure

Les inconvénients de l’isolation des murs par l’extérieur sont les suivants :

  • L’isolation des murs ne suffit pas à elle toute seule pour l’ensemble du logement (il faut aussi faire la toiture, les fenêtres et les portes) ;

  • Des démarches administratives supplémentaires telles que l’accord des copropriétaires ;

  • Des contraintes architecturales qui se révèlent particulièrement difficiles pour l’isolation des murs par l’extérieur.

Si vous ne savez pas vers quel type d'isolation vous tourner, pensez à réaliser un bilan énergétique de votre habitat pour mettre en évidence la présence de ponts thermiques.

Coût de l’isolation des murs par l’extérieur

De manière générale, l’isolation sous enduit est toujours moins coûteuse que l’isolation sous bardage. Le coût général de l’isolation est notamment calculé en fonction de la surface à isoler, du matériau choisi et du prix de la main d’œuvre. Pour vous donner un ordre d’idée, l’isolation des murs par l’extérieur coûte entre 120 et 180 euros par mètre carré pour une isolation sous enduit ou entre 160 et 230 euros par mètre carré pour une isolation sous bardage.

Poursuivez votre lecture