Avantages, inconvénients et avis sur les chaudières biomasse

La chaudière biomasse est de plus en plus présente sur le marché. Ces modèles sont choisies par une part grandissante des propriétaires de logements individuels, en particulier ceux qui résident en zone agricole. Elles s’inscrivent parfaitement dans la transition énergétique en fournissant une solution de chauffage plus écologique, utilisant un combustible renouvelable en limitant les rejets d’émissions polluantes. Le règne des chaudières à gaz et à fioul est-il terminé pour autant ? Dans la suite de cet article, nous faisons le point sur les différentes technologies de chaudière biomasse qui existent, en indiquant quels sont leurs avantages et leurs inconvénients.

Financez votre chaudière biomasse avec la prime énergie

La chaudière biomasse utilise les bûches/granulés pour produire de la chaleur propre à moindre coût. Son rendement dépasse de loin celui des autres chaudières du marché !

  • 3x plus d’économies d’énergie par rapport à une chaudière haute performance

  • Une qualité de chauffe 5 fois supérieure à la moyenne du marché

  • Votre chaudière biomasse indemnisée jusqu’à 12 000 €

instantané, gratuit et sans engagement.

Les spécificités des chaudières biomasse à chargement automatique

La chaudière biomasse à granulés de bois est un équipement écologique, qui permet d’alimenter un bâtiment en eau chaude sanitaire et en chauffage grâce à l’énergie produite par la combustion de granulés de bois. Pour profiter d’une alimentation automatique des pellets (c’est le nom donné aux granulés de bois), il est nécessaire d’ajouter un silo de stockage à proximité de la chaudière, ainsi qu’un dispositif mécanique introduisant ces éléments dans le foyer à l’aide d’une vis sans fin. 

Les fournisseurs de granulés de bois livrent cette matière première en la soufflant en vrac ou emballée en sacs, en fonction de la quantité commandée par leurs clients.  

Avantages des chaudières biomasse à chargement automatique

Le fonctionnement automatisé des chaudières biomasse à granulés ou à plaquettes forestières est une des raisons principales qui poussent les personnes à choisir ce type de chaudière. En effet, avec l’adjonction d’un silo de stockage et d’un outil d’alimentation automatique en granulés, le propriétaire de cet équipement n’a presque pas besoin d’intervenir. Une armoire de régulation gère souvent ces chaudières, afin de maintenir une température du foyer constante et ainsi d’optimiser la consommation de matières premières et la production d’eau chaude.  

Les chaudières à chargement automatique disposent d’options pratiques pour réaliser sans action de l’utilisateur l’allumage, l’extinction, le nettoyage du tuyau des fumées et l’évacuation des cendres dans un réservoir.  

Avec un rendement pouvant atteindre jusqu’à 90 % à 95 %, les chaudières biomasse à granulés ou à plaquettes ne sont pas aussi efficaces que les chaudières à condensation à gaz les plus récentes, mais elles sont plus performantes que les chaudières biomasse à buches de bois. 

Les pellets de bois et les plaquettes forestières sont plus couteux que les buches, mais ils restent plus économiques que le gaz ou le fioul et surtout, ils proviennent d’une ressource renouvelable et locale. 

Bon à savoir sur les chaudières biomasse à chargement automatique

À l’achat, une chaudière biomasse à chargement automatique dimensionnée pour un logement individuel récent coute entre 5000 € et 20 000 €. À puissance équivalente, ces appareils sont plus onéreux que ceux qui utilisent les énergies fossiles comme le fioul et le gaz.  

Les frais d’installation d’une chaudière biomasse à chargement automatique peuvent s’avérer conséquents, en particulier lorsqu’il est nécessaire d’installer une cheminée inox sur mesure et des équipements de régulation.  

Enfin, il est obligatoire de disposer d’un espace suffisant pour installer une chaudière biomasse à chargement automatique sur son terrain. Cela réserve cette technologie aux résidents des zones rurales et agricoles, qui peuvent se permettre de placer un silo de stockage à proximité de leur chaufferie.  

Les spécificités des chaudières biomasse à buches de bois

De par leur poids et leur encombrement, les buches de bois ne peuvent pas être alimentées de façon automatique dans les chaudières biomasse et doivent donc faire l’objet d’un chargement manuel. Cependant, elles offrent d’autres avantages intéressants.  

Avantages des chaudières biomasse à buches de bois

On trouve des chaudières biomasse à buches de bois entre 1500 € et 8000 €. Il s’agit donc d’un investissement moindre que celui d’une chaudière à plaquettes ou à granulés, car il n’est pas nécessaire de construire un espace de stockage ni un dispositif d’alimentation. Cela a aussi pour conséquence de réduire la surface nécessaire à l’installation de cette chaudière et donc de permettre à des propriétaires de logements de taille plus modeste d’accéder à une technologie de chauffage écologique. 

Le combustible est particulièrement économique et il est possible d’alimenter sa chaudière biomasse directement avec des buches de bois découpées dans sa propriété, lorsque des arbres sont disponibles pour la coupe.  

Inconvénients des chaudières biomasse à buches de bois

En premier lieu, c’est le chargement manuel qui doit être évoqué comme inconvénient aux chaudières biomasse à buches de bois. En effet, ces équipements possèdent une autonomie limitée, qui n’excède pas huit heures. Il est impératif d’alimenter régulièrement la chaudière en buches pour maintenir l’appareil en fonctionnement et la température du logement au niveau souhaité.  

Il faut prévoir un lieu de stockage du bois où ce dernier pourra sécher, afin d’obtenir un rendement satisfaisant. Lorsque de l’humidité résiduelle est présente dans les buches brulées dans la chaudière, le rendement de cette dernière peut baisser à 70 %.  

Calculez le montant de votre prime

Gratuit et sans engagement

Nos conseils pour choisir la meilleure chaudière biomasse selon vos besoins

Pour déterminer quelle sera la meilleure chaudière biomasse dans votre situation, vous devez prendre en compte plusieurs critères : 

  • La surface du logement et son isolation : ces informations permettent d’évaluer approximativement la puissance de chauffage requise. 

  • La situation géographique : évidemment, plus les hivers sont rudes et plus il faut s’assurer que la chaudière est capable de subvenir aux besoins résidentiels en eau chaude. 

  • L’emplacement et l’espace disponible : il n’est pas question d’installer une chaudière biomasse à chargement automatique dans une petite maison de ville mitoyenne ! Souvent, c’est une solution réalisable en campagne, mais les chaudières à bois énergie doivent être privilégiées lorsque l’espace disponible est limité. 

  • Certe ce système de chauffage est honéreux à l'achat et l'installation mais sachez que vous pouvez bénéficier de la prime chaudière biomasse individuelle pour réduire le coût de votre invstissement.

Poursuivez votre lecture