Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Rénovation énergétique : l'isolation 1 euro 2022 a pris fin, comment financer ses travaux ?

Les travaux de rénovation énergétique se multiplient drastiquement en France. Une très bonne nouvelle ! Cela contribue à diminuer l’impact énergétique du secteur résidentiel et à améliorer considérablement la qualité de vie d’un grand nombre de foyers français. Dans le cadre du dispositif des CEE (la prime énergie), l'aide d'isolation à 1 euro a permis aux ménages les plus modestes d'isoler leurs combles et planchers bas pour un reste à charge modique. En 2021, l'isolation à 1 € a été fortement plébiscitée. Malheureusement, ce dispositif n'est plus d'actualité en 2022. Des aides sont toutefois mobilisables pour vos travaux d'isolation, quels que soient vos revenus. C'est le cas de la prime énergie classique et de Ma Prime Renov.

Financez vos travaux d'isolation avec la prime énergie

L’isolation à 1 € s'est achevée au 1er juillet 2021. Cependant, vos travaux restent éligibles à la prime énergie ainsi qu'à MaPrimeRénov' ! Économisez dès maintenant jusqu’à 35 % sur votre facture de chauffage tout en investissant un minimum.

  • Jusqu’à 50 % de pertes thermiques en moins

  • Votre projet d’isolation indemnisé jusqu'à 75 %

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Actualités autour de l'isolation à 1 €

Tenez-vous informé(e) sur les évolutions réglementaires !

Un dispositif qui a pris fin au 1er juillet 2021

Juillet 2021 a vu la fin de l'isolation à 1 €. Les aides pour l'installation d'une chaudière à gaz et de radiateurs électriques performants ont également suivi le mouvement.

L'isolation des combles, de la toiture et des planchers bas sont restés indemnisables quelques mois de plus à hauteur de 5 à 9,5 €/m² mais uniquement jusqu'au 8 février 2022. Depuis lors, le dispositif a été totalement abrogé.

Les autres dispositifs d'aide à la rénovation restent toutefois en vigueur, tels que les primes CEE ou MaPrimeRenov'. Egalement, «les bonifications pour le remplacement d’un chauffage aux énergies fossiles (fioul et gaz) par des énergies renouvelables» et celles «pour la rénovation performante des logements sont prolongées jusqu’en 2025».

Isolation 1 €

Quels dispositifs remplacent l'isolation à 1 euro en 2022 ?

Si vous envisagez des travaux d’isolation à votre domicile, sachez que vous pouvez bénéficier de la prime CEE et de Ma Prime Renov, dépendamment des conditions du chantier. Voici comment bénéficier de ces aides à l'isolation 2022.

La prime CEE, un dispositif lié à l'ancien isolation 1 euro

Le dispositif d’isolation 1 euro est étroitement lié à celui des Certificats Economie d’Energie. L'isolation à 1 € était envisageable dans le cadre de l'offre Coup de Pouce isolation. Celle-ci prévoyait des montants de prime fortement majorés sur l'isolation des combles et des planchers bas, notamment pour les ménages les plus modestes (revenus fixés par l'Anah).

En 2021 et plus particulièrement au 1er juillet, les offres d'isolation à 1 € ont disparu, pour tous les ménages. Combles et planchers bas ne sont plus valorisés au même titre qu'auparavant, mais peuvent encore donner droit à une prime énergie isolation standard.

Comment toucher une prime CEE à la place de l'isolation 1 € 2022 ?

Pour toucher votre prime pour l'isolation des combles et plancher bas, vous devez contacter un énergéticien ou une société habilitée à gérer votre dossier de prime CEE. Faites réaliser vos travaux par un professionnel RGE, sur un logement de plus de deux ans : quelles que soient vos ressources financières, vous êtes éligible !

En général en 2022, il faut compter entre 4,6 et 8,5 €/m² pour l'isolation des combles/toitures et entre 2,9 et 5,5 €/m² pour l'isolation d'un plancher bas, au titre de la prime CEE (en fonction de votre zone géographique notamment). La prime - similaire pour tous les ménages - est donc moindre par rapport à l'offre d'isolation à 1 €. Elle permet toutefois d'indemniser au moins en partie ses travaux !

Le CEE prolongé : pourquoi ?

Depuis 2005, le dispositif CEE fonctionne par périodes de 3 ans. A la fin de chaque période, les conditions d’éligibilité de la prime ou autres caractéristiques sont amenées à être revalorisées. En revanche, aucun changement n’intervient en cours de période. En 2021, le gouvernement a prolongé d’un an la 4ème période des CEE, ceci pour répondre à une demande massive des énergéticiens, jugeant les objectifs trop ambitieux par rapport aux délais impartis. Cette prolongation s’accompagne toutefois d’une revalorisation des objectifs avec une augmentation globale de 533 térawattheures (TWh) cumac.

Isolation à 1 euro en 2021 : comment était-ce possible ?

Si une isolation à 1 euro 2021 fut possible, c’est que le fournisseur avec lequel vous souscrivez absorbait la prime énergie à laquelle vous aviez droit au lieu de vous la verser en remboursement. Il cumulait également les autres aides financières auxquelles vous êtes éligible pour se rémunérer. Cette entreprise devait pour cela être signataire d’une charte avec le Ministère chargé de l’Ecologie. Résultat pour vous : vous n’avanciez qu’un euro symbolique pour vos travaux !

L'isolation à 1 euro a disparu, mais les autres dispositifs d'aides comme MaPrimeRénov' ou les CEE sont eux renforcés.

Pourquoi l’isolation 1 euro était-elle tant plébiscitée ?

Le dispositif permettait aux particuliers de rénover leur habitation à moindre coût, mais il ne s’agit pas là de la vocation première de cette aide financière.

Cela fait maintenant des années que l’Etat français s’est engagé avec d’autres puissances mondiales à maîtriser davantage ses consommations énergétiques. Or en France, le secteur résidentiel est l’un des plus gros pôles de déperdition de l’énergie.

C’est pour limiter ces dépenses que le gouvernement a mis en place le dispositif des Certificats Economie d’Energie et plus tard, celui de la Prime Coup de Pouce, de l’isolation 1 euro et plus récemment Ma Prime Renov.

Le principe ? Inciter les foyers français à rénover pour maîtriser leur impact environnemental. Les acteurs français de l’énergie sont également tenus de réaliser un certain nombre d’économies d’énergie par période de 3 ans (noté en kWh cumac) et d’en référer à l’Etat, comme évoqué précédemment. Finalement, le dispositif CEE et la prime énergie permettent à l’Etat de remplir leurs objectifs de transition énergétique. Pas étonnant donc, que ces derniers soient quant à eux reconduits en 2022.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Rénovation énergétique : tout sur l'ancien dispositif d'isolation à 1 euro 2021

Avant sa suppression, ce dispositif était particulièrement plébiscité. Pour en bénéficier, vous deviez remplir des conditions liées à votre revenu de référence et également à votre statut. Ci-dessous, le point.

Anciennes conditions d'éligibilité à une isolation 1 euro en 2021

Le dispositif s’adressait avant tout aux foyers percevant des revenus modestes. Pour savoir si vous vous situez dans cette catégorie, vous pouvez effectuer une simulation en ligne sur le site des fournisseurs d’énergie ou du Pacte Energie Solidarité. Aussi, vous pouvez vous référer directement aux plafonds de ressources de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat). Les voici.

Bon à savoir

Attention : il ne s’agit pas des seules conditions d’éligibilité de l’isolation 1 euro. Tout comme pour la prime énergie, vous deviez être le propriétaire ou le locataire d’un logement de plus de deux ans. Vous deviez être domicilié fiscalement en France et faire appel à un professionnel RGE pour les travaux. Enfin, vous deviez respecter des conditions de performance spécifiques pour votre installation.

L'isolation des combles et des planchers représentaient à l'époque les deux principales opérations indemnisées au titre de l'isolation à 1 €. En 2022, il n'est plus possible d'en bénéficier, mais voici toutefois ce qu'on peut retenir.

Isolation des combles à 1 euro

L’isolation des combles est généralement la première à refaire sur une habitation dont le bilan thermique est mauvais. Le choix des matériaux est crucial : optez pour de la laine animale ou des isolants végétaux à impact environnemental réduit. Côté performance, une résistance thermique minimale de 6 m².K/W doit être assurée en rampants de toiture, 7 m².K/W en combles perdus.

Le montant de la prime isolation 1 euro pour les combles s’élevait généralement à 20,16 €/m², dépendamment des performances réelles de votre installation. Depuis le 1er juillet 2021, comptez 5 à 9,5 €. Enfin désormais, les montants sont encore réduits.

Isolation des planchers à 1 euro

Les planchers de l’habitation sont souvent les derniers à être isolés. Pourtant, si ceux-ci entrent dans le spectre des travaux d’isolation éligibles, c’est que leur isolation est déterminante en matière de confort énergétique ! En estime qu'ils sont responsables de près de 10 % des déperditions énergétiques d'un logement. Pour bénéficier de l'ancien dispositif d'isolation à 1 €, il fallait atteindre une résistance thermique minimale de 3 m².K/W.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Isolation 1 euro sans conditions de ressources : les arnaques étaient fréquentes

Les arnaques autour de l'isolation à 1 € étaient plus courantes que vous ne le pensez et pouvaient conduire à des situations dramatiques : harcèlement téléphonique, incendie, endettement etc.

A l'heure actuelle, est indispensable de garder une chose principale à l’esprit : l'isolation à 1 € 2022 n'existe tout bonnement plus ; toute entreprise prétendant le contraire doit vous alerter.

Quoi qu'il en soit pour vos travaux d'isolation, soyez très vigilant quant à l’entreprise intervenant sur le chantier. Certains ouvrages sont bâclés et réalisés en quelques heures seulement. Loin d’améliorer la performance énergétique de votre bâtiment, ce genre de chantier peut aggraver son état. Vérifiez que les professionnels sont certifiés RGE. Exigez au besoin des documents justificatifs. Il en va de votre budget et de votre sécurité !

Notez que depuis l’été 2020, le démarchage téléphonique incitant à la réalisation de travaux environnementaux (comme l’isolation) est désormais interdit par la loi !

Vous l’aurez compris : l’isolation 1 euro n'existe plus, mais vous pouvez encore bénéficier d'une prime énergie sur vos opérations, si vous respectez les conditions d’éligibilité énoncées. Dans certains cas comme pour l’isolation de vos murs, vous pouvez même cumuler la prime CEE et Ma Prime Renov pour réduire d’autant plus votre facture. Mais attention : ne vous laissez jamais tenter par une arnaque.