Quel est le prix de l’isolation du plancher bas ?

Le plancher bas de votre logement correspond, comme son nom l’indique, au sol le plus bas. Son isolation est donc essentielle pour éviter des déperditions de chaleur plus ou moins importantes. Le plancher bas peut être au-dessus d’un sous-sol non chauffé, d’un vide sanitaire ou encore d’un terre-plein. Dans tous les cas, un plancher bas mal isolé est responsable d’une surconsommation d’énergie et d’une dégradation du confort de vie. L’isolation du plancher bas est très importante, mais quel est le prix de cette amélioration thermique ?

Financez l'isolation de votre plancher bas avec une éco-prime

L’isolation du plancher bas vous permet de limiter les déperditions thermiques et de bénéficier d’une éco-prime !

  • 7 à 10 % d’économies sur votre facture d’énergie annuelle

  • L’isolation du plancher indemnisée entre 5 et 9,5 € pour tous les ménages

  • Un confort thermique supérieur dans toutes les pièces

Instantané, gratuit et sans engagement.

Combien coûte l’isolation

du plancher bas ?

Le prix au mètre carré

Le prix de l’isolation du plancher bas dépend évidemment de plusieurs critères tels que l’isolant choisi, son épaisseur et le coût de son installation. Néanmoins, le prix varie généralement entre 20 et 30 euros par mètre carré.

Pour vous donner une meilleure idée, l’Agence nationale de l’habitat (l’Anah) a partagé un exemple. Il s’agit d’une maison de plain-pied de la région parisienne avec une surface habitable de 100 mètres carrés, 15 mètres carrés de surface vitrée (les fenêtres et les portes) et un système de chauffage installé il y a environ 15 ans.

Pour cette maison, l’isolation du plancher bas sur un local chauffé non accessible coûte entre 2 000 et 4 000 euros TTC. Cependant, s’il s’agit d’une isolation du plancher bas sur un terre-plein ou un vide sanitaire, il faut compter entre 3 000 et 5 000 euros TTC. Bien entendu, il est important de considérer l’isolation du plancher bas comme un investissement. Vous réaliserez effectivement plus d’économies sur le long terme avec un plancher bas qui est bien isolé.

Les aides financières pour isoler un plancher bas

Il est possible de réduire le coût de l’isolation du plancher bas grâce à plusieurs aides financières. En effet, vous pouvez obtenir de l’aide financière auprès de l’Anah dans le cadre de vos travaux énergétiques avec le programme Habiter Mieux. Celui-ci est d’un montant de 3 000 euros à condition que le gain énergétique soit d’au moins 25 %.

Vous pouvez aussi bénéficier de MaPrimeRénov’, de la TVA à taux réduit et de la prime énergie isolation plancher bas. De plus, il faut aussi savoir que vous pouvez cumuler plusieurs aides qui couvriront une bonne partie du coût de l’isolation du plancher bas.

avantages et inconvénients

de l’isolation du plancher bas

Avantages et inconvénients de l’isolation du plancher bas

L’isolation du plancher bas présente plusieurs avantages. Elle est d’ailleurs encore plus efficace quand vous la cumulez avec une isolation des combles et des murs. L’avantage principal de l’isolation du plancher bas est d’améliorer le confort et la qualité de vie à l’intérieur du logement. En effet, ce n’est jamais agréable d’avoir un plancher froid dans sa maison en plein hiver. De plus, l’isolation du plancher bas vous donne l’opportunité d’installer plus tard un système de chauffage par le sol. Enfin, son isolation vous permet de réaliser des économies sur la facture du chauffage.

Quelques inconvénients. D’une part, la pose de cette isolation est assez complexe. En effet, il faut au préalable vider la pièce concernée et enlever les portes. Pour cette raison, il est fortement recommandé de toujours faire appel à un professionnel spécialisé pour réaliser l’isolation du plancher bas. Il est aussi important de préciser que le plancher bas est une source importante de déperdition thermique. Enfin, cette rénovation énergétique a un coût relativement élevé. Il est par conséquent nécessaire de préparer un budget.

Chiffrez l'isolation de votre plancher bas, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Comment isoler le plancher bas ?

L’isolation du plancher bas par le haut

Le plancher bas peut être isolé de deux manières différentes : par le haut et par le bas. L’isolation d’un plancher bas par le haut est une technique de plus en plus répandue, surtout lorsqu’il s’agit d’une maison neuve ou récemment construite. Comme son nom l’indique, l’isolation du plancher bas par le haut consiste à revêtir le plancher d’un isolant. Celui-ci est lui-même recouvert d’un revêtement. Bien entendu, il ne faut pas procéder à l’isolation du plancher bas par le haut si le plancher actuel de la maison présente des traces d’humidité, voire même de moisissure.

L’isolation du plancher bas par le sol

L’isolation du plancher bas par le sol est la technique la plus populaire à l’heure actuelle. En effet, l’isolant doit être ajouté sur la face intérieure du plancher. L’isolant choisi peut être de différents types. Il y a notamment des isolants souples pour s’adapter facilement au plancher ou même des isolants rigides pour les surfaces plus planes.

Poursuivez votre lecture