L'isolation à 1 euro, comment ça marche ? Détails de l'aide financière

En France, le dispositif isolation à 1 euro est une offre commerciale qui fait régulièrement parler d’elle et qui est fortement relayée par les médias. Mais est-ce vraiment possible d’avoir une isolation à 1 euro ? Les entreprises labellisées RGE, dont l’acronyme signifie Reconnu Garant de l’Environnement, proposent effectivement une isolation des combles et des planchers du logement pour seulement 1 euro. Bien entendu, certaines conditions précises d’éligibilité sont à respecter afin de bénéficier de cette opération commerciale. À titre d’exemple, un foyer d’une personne avec un revenu fiscal inférieur à 19 875 euros en Île-de-France peut bénéficier d’une isolation à 1 euro. Il lui suffit alors de déposer sa demande en ligne.

Financez vos travaux d'isolation avec la prime énergie

L’isolation à 1 € se termine au 1er juillet 2021. Cependant, vos travaux restent éligibles à la prime énergie ainsi qu'à MaPrimeRénov' ! Économisez dès maintenant jusqu’à 35 % sur votre facture de chauffage tout en investissant un minimum.

  • Jusqu’à 50 % de pertes thermiques en moins

  • Votre projet d’isolation indemnisé jusqu'à 75 %

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Comment marche le dispositif d'isolation à 1 euro ?

L’isolation à 1 euro concerne les combles et les planchers du logement. Elle a été renouvelée en 2017 dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE).

Cette opération commerciale s’inscrit ainsi dans la politique de réduction de consommation énergétique des bâtiments. En France, le secteur du bâtiment était à lui seul responsable de 42 % de la consommation énergétique globale et de 23 % des émissions de gaz à effet de serre en 2020.

L’objectif de l’isolation à 1 euro est donc d’inciter les distributeurs d’énergie à financer les rénovations énergétiques de leurs clients. Ces derniers sont d’ailleurs les ménages modestes qui peuvent bénéficier d’un confort de vie amélioré et d’économies d’énergie qui se reflètent ensuite sur la facture de chauffage. Les ménages tels quels se situent donc en précarité énergétique. Par conséquent, l’isolation des combles et des planchers de ces logements est essentielle.

Lorsqu’un ménage se lance dans une isolation à 1 euro avec une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), il ne doit pas avancer les frais des travaux énergétiques. En effet, l’entreprise RGE a la responsabilité de préparer la facture qui est ensuite remboursée par les distributeurs d’énergie. La seule somme à payer pour le ménage est alors un reliquat d’une valeur de 1 euro.

Un particulier éligible à l'isolation à 1 euro ne doit jamais avancer les frais des travaux de rénovation énergétique.

Qui peut bénéficier de l'isolation à 1 euro ?

Les ménages n’ont évidemment pas tous accès à l’isolation à 1 euro. Ils doivent remplir des conditions d’exigibilité spécifiques afin de bénéficier de cette offre commerciale qui permet de réduire drastiquement la précarité énergétique.

En effet, le revenu fiscal de référence d’un foyer doit toujours être inférieur au plafond de ressources correspondant. Celui-ci varie en fonction de la région où le foyer se situe, mais aussi en fonction du nombre de personnes dans ce foyer. Voici les plafonds de ressources qui correspondent à ceux des certificats d’économie d’énergie :

  • Un foyer d’une seule personne : 19 875 euros en Île-de-France et 14 360 euros en Province ;

  • Un foyer de deux personnes : 29 171 euros en Île-de-France et 21 001 euros en Province ;

  • Un foyer de trois personnes : 35 032 euros en Île-de-France et 25 257 euros en Province ;

  • Un foyer de quatre personnes : 40 905 euros en Île-de-France et 29 506 euros en Province ;

  • Un foyer de cinq personnes : 46 798 euros en Île-de-France et 33 774 euros en Province.

D’ailleurs, si le foyer compte une ou plusieurs personnes en plus, il convient d’ajouter au dernier plafond de ressources 5 882 euros pour l’Île-de-France et 4 257 euros pour la Province par personne supplémentaire.

Ensuite, une personne éligible à l’isolation à 1 euro doit être propriétaire ou locataire d’une maison individuelle ou d’un appartement. Il est d’ailleurs important de préciser que les revenus du locataire, et non ceux du propriétaire, sont pris en compte pour vérifier leur éligibilité avec les plafonds de ressources.

En ce qui concerne les limites techniques de l’isolation à 1 euro, il faut savoir que l’offre commerciale peut être refusée en fonction de votre logement. Par exemple, des combles sans accès intérieur ou dont la hauteur sous faitage est inférieure à 1,2 mètre ne peuvent pas être isolés pour 1 euro.

Il n’est pas non plus conseillé de prévoir une isolation à 1 euro si la superficie de la surface au sol est inférieure à 30 mètres carrés.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Comment bénéficier de l’isolation à 1 euro ?

Votre foyer correspond aux critères d’éligibilité décrits ci-dessus ? Dans ce cas, vous pouvez directement déposer votre dossier en ligne auprès de l’entreprise RGE qui sera en charge de l’isolation des combles ou des planchers. Après la vérification de l’exigibilité, l’entreprise RGE visite le chantier afin de vérifier la conformité avec l’isolation à 1 euro.

La prochaine étape est donc de démarrer l’isolation des combles ou des planchers avec l’entreprise RGE après avoir rempli quelques formalités administratives. Pour vous citer quelques exemples, la laine de verre, la laine de roche et la ouate de cellulose figurent parmi les matériaux isolants les plus populaires. Enfin, la dernière étape est le paiement de l’euro symbolique par le client qui profite désormais d’un meilleur confort de vie tout en réduisant sa consommation d’énergie.

Poursuivez votre lecture