Isolation 1 euro : le guide complet du dispositif travaux de l'État

Isoler sa maison pour 1 euro avec le dispositif de l'État a pu profiter à de nombreux ménages français modestes. Concrètement, l’isolation a 1 euro, aussi appelée “pacte énergie solidarité” est née de la volonté de lutter contre la précarité énergétique. Le principe est donc d’aider certains ménages, aux revenus plus modestes, à réaliser des travaux d’isolation de leurs combles notamment. Le but final de ce dispositif est de combler les pertes de chaleur entraînant des factures énergétiques très salées, puisque 30 % de ces déperditions se font par la toiture. Cette isolation doit cependant être réalisée par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE). Proposée par l'État tout comme la prime énergie isolation, cette aide évolue régulièrement. De quoi s’agit-il concrètement ? Voici un guide complet sur le sujet.

Financez vos travaux d'isolation avec la prime énergie

L’isolation à 1 € se termine au 1er juillet 2021. Cependant, vos travaux restent éligibles à la prime énergie ainsi qu'à MaPrimeRénov' ! Économisez dès maintenant jusqu’à 35 % sur votre facture de chauffage tout en investissant un minimum.

  • Jusqu’à 50 % de pertes thermiques en moins

  • Votre projet d’isolation indemnisé jusqu'à 75 %

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Isolation à 1 euro, comment ça marche ?

Ce dispositif permettant d’inciter les particuliers à passer à l’action est aujourd’hui financé par différents fournisseurs d’énergie et de carburants comme Engie, EDF ou encore TOTAL.

Isolation à 1 euro, comment ça marche ? Dans les faits, il vous permet d’obtenir une aide financière définie en fonction de votre situation. L’isolation a 1 euro ou le “Coup de Pouce Isolation” offre une prise en charge quasiment intégrale des travaux si bien qu’ils peuvent finalement ne coûter qu’1 euro symbolique. Mais l'isolation à 1 euro, qui paye ? Ce sont les énergéticiens, les distributeurs de carburants. Les particuliers aux revenus modestes ou très modestes n'ont pas à avancer les frais.

Ménages et travaux éligibles à l’isolation 1 euro

Quel revenu pour l'isolation à 1 euro ? Il faut comprendre que cette aide est principalement réservée aux ménages les plus modestes. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie, la prise en charge des travaux sera partielle mais reste toutefois avantageuse, d’autant plus que vous pouvez cumuler la prime CEE et Ma Prime Renov sur certains postes de travaux.

Vous serez ravi d’apprendre que pour l’isolation 1 euro, le propriétaire ou locataire du logement peut initier la demande et recevoir la prime.

Sachez également que l’isolation a 1 euro est valable sur des travaux couvrant une surface à isoler de 50m² au maximum. Au-delà, vous paierez 14€TTC à chaque m² supplémentaire, un prix tout de même attractif à la vue des prix moyens du marché de l’isolation.

Prenez un exemple, pour des combles à isoler d’une surface de 75 m². Avec l’isolation a 1 euro vous payerez 1€ pour les 50 premiers m², puis, 25×14 pour les 25m² restants. Au total, faire vos travaux d’isolation avec le dispositif d’isolation a 1 euro vous revient à 351€ TTC. Une aubaine !

Quand et comment en bénéficier ?

Dans les faits, il est très simple de bénéficier de l’isolation a 1 euro :

  • Faites votre demande directement en ligne,

  • Attendez d’être contacté(e) par un conseiller, qui s’empressera de le faire dans les 24h,

  • Réalisez ensemble une fiche technique pour la préparation de votre chantier,

  • Le chantier est réalisé et ce, sans avance de frais,

  • Réglez votre facture amoindrie et le tour est joué.

Isolation à 1 euro : jusqu’à quand ? Vous pouvez faire votre demande de prime Coup de Pouce isolation jusqu’au 31 décembre 2021, le dispositif des CEE étant prolongé jusqu’alors. Il y a de bonnes chances que celui-ci soit en place de manière continue au fil des ans, même si les conditions d’attribution sont elles, amenées à changer.

L'isolation à 1 euro est à destination des revenus modestes et très modestes et est cumulable avec les CEE et MaPrimeRénov'.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Mon isolation à 1 euro : les conditions

Si vous souhaitez bénéficier de l’isolation à 1 euro, sachez que ce dispositif n’est pas donné à tout le monde. En effet, pour y accéder, vous devez :

Si vous ne connaissez pas le montant de votre revenu fiscal de référence, pas d’inquiétude. Celui-ci se trouve sur votre avis d’imposition et est formulé en net. Une fois en possession de ce revenu fiscal de référence, vous pouvez réaliser des simulations en ligne afin de vous assurer que vous êtes bien éligible au dispositif d’isolation a 1 euro.

Quelle entreprise choisir pour isoler à 1 euro ?

Si vous vous demandez quelle entreprise choisir pour l’isolation à 1 euro, procédez comme suit :

  • Affichez la liste des professionnels RGE de votre département depuis l’annuaire du site du gouvernement. Généralement, lorsque l’on cherche où se renseigner pour l’isolation a 1 euro, c’est ici que ça se passe.

  • Vérifiez la date de validité de la certification mais aussi la nature de cette dernière. L'artisan/entreprise doit être labellisée sur cette typologie spécifique de travaux.

Il ne vous reste plus qu’à faire appel à l’entreprise qui vous offre le meilleur rapport qualité-prix.

Précautions en matière d'isolation :

les points à vérifier

Le but de l’isolation à 1 euro étant de faire des économies sur les factures énergétiques, il est essentiel de s’assurer du bon déroulement des travaux afin d’éviter toute conséquence négative de travaux mal réalisés (moisissures, incendie…). Vous ne voudriez pas vous retrouver à devoir payer une nouvelle fois des travaux de rénovation après une première expérience ratée. Aussi, il est important de prêter attention à plusieurs éléments avant et pendant les travaux.

Isolation à 1 euro :

Précautions avant travaux

Avant les travaux, certaines étapes sont nécessaires au bon déroulement de l’opération isolation a 1 euro :

  • Réaliser une visite préalable : avant de rédiger le devis, vous devez réaliser une visite des combles avec le professionnel sélectionné. En effet, à ce moment, le professionnel doit s’assurer de la faisabilité de l’isolation par rapport à la nature des isolants. Ne vous laissez pas avoir par la facilité d’un premier rendez-vous téléphonique. Et oui, certaines entreprises, afin de réaliser un bon quota d’isolation ne viennent qu’une seule fois sur les lieux et effectuent les travaux sans prendre réellement en considération la faisabilité du projet. Il peut alors s’agir d’une arnaque à l’isolation 1 euro.

  • Vérifiez la sécurité électrique de vos combles : dans toute maison, il est habituel de retrouver une partie du réseau électrique et des gaines de protection dans les combles. Avant l’intervention, le professionnel doit s’assurer de leur bon état de fonctionnement avant d’appliquer le dispositif d’isolation a 1 euro.

  • Attention à la présence de spots encastrés : si c’est le cas, soyez vigilant(e) car un isolant ne doit jamais se retrouver en contact direct avec eux, il faudra alors installer un capot de protection. Cette étape est primordiale car un oubli pourrait provoquer un départ de feu.

  • Vérifiez l’état de votre système de ventilation : si celui-ci présente de gros défauts, le professionnel devra renoncer aux travaux d’isolation a 1 euro sous peine d’aggraver les dégâts.

  • Choisissez le bon type d’isolant : il existe plusieurs types d’isolants pour les combles. Aussi, vous devez au préalable vous renseigner sur la qualité de chacun des matériaux. Certains ne sont pas vraiment adaptés à une isolation de toiture à 1 euro.

Isolation à 1 euro :

Précautions pendant travaux

Vous devez continuer à être vigilant(e) tout au long des travaux d’isolation a 1 euro, et notamment prendre garde à :

  • L’épaisseur de l’isolant : globalement, l’épaisseur minimale d’une bonne isolation se situe aux alentours de 20 cm. Bien évidemment, ceci est à nuancer : les isolants récents très performants nécessitent également peu d’épaisseur.

  • La pose d’un déflecteur : cette bordure métallique doit se poser à la jonction entre le mur et le toit.

  • La trappe donnant accès aux combles : attention à ce que votre trappe demeure accessible une fois l’isolant posé.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

C'est le bon moment pour entamer des travaux de rénovation énergétique

Finalement, le dispositif d’isolation à 1 euro est un bon moyen de se lancer dans vos travaux de rénovation.

Pensez également à consulter les aides additionnelles pour la réalisation de votre isolation. L'État a enclenché une forte impulsion dans la réduction de l'empreinte carbone du secteur résidentiel pour inciter massivement les particuliers à entamer des travaux de rénovation énergétique. Résultat : avec les CEE, MaPrimeRénov' et les autres dispositifs disponibles, vous pouvez financer une bonne partie de vos travaux. C’est le moment !

Poursuivez votre lecture