Isolation de combles perdus ou aménagés : faut-il isoler le sol ou la toiture ?

Souhaitez-vous aménager les combles de votre maison pour gagner de l’espace habitable ? Avez-vous prévu d’isoler les combles perdus pour éviter les déperditions thermiques ? Quelle que soit votre situation, l’isolation des combles contribue au confort de votre logement, il s'agit également du programme éligible à la prime énergie isolation des combles. En effet, des combles non isolés sont responsables de 30 % des pertes de chaleur. L’isolation des combles peut se faire par la toiture pour des combles aménagés ou par le sol pour des combles perdus. Vous retrouverez davantage de détails sur l’isolation des combles dans cet article.

Financez l'isolation de vos combles avec une éco-prime

Isoler vos combles, c’est réaliser des économies d’énergie substantielles et améliorer votre confort thermique. Bénéficiez d’une prime énergie pour l’isolation de vos combles.

  • Votre consommation d’énergie réduite de 30 %

  • Jusqu’à 20 € de prime énergie par m² isolé

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

L’isolation des combles par le sol

Pourquoi isoler le sol des combles ?

L’isolation des combles par le sol

L’isolation des combles de votre maison peut se faire par le sol. Si vous n’avez pas prévu d’aménager les combles et de les chauffer, cette solution est tout à fait appropriée. En effet, il n’est pas forcément nécessaire de chauffer des combles perdus. De plus, cela vous permet de faire des économies considérables sur le chauffage.

Néanmoins, si vous avez des combles accessibles, vous pouvez les transformer en espace de rangement. Dans ce cas, vous n’avez pas non plus besoin de les chauffer, à moins que ce que vous avez prévu de ranger nécessite une certaine température de stockage.

Comment isoler le sol des combles ?

Pour isoler des combles perdus par le sol, il est notamment recommandé d’utiliser de la laine minérale ou des panneaux isolants comme le polyuréthane. Celui-ci possède d’excellentes capacités d’isolation grâce à un gaz à faible conduction thermique. Le polyuréthane est également réputé pour sa forte résistance à l’humidité contrairement aux laines minérales qui sont plus sensibles. Parmi les laines minérales, il y a la laine de verre, qui est la plus populaire à l’heure actuelle (elle équipe 75 % des combles français), et la laine de roche, qui est une alternative plus résistante à l’humidité. D’ailleurs, n’oubliez pas de toujours utiliser un pare-vapeur si vous posez de la laine minérale au sol de vos combles en tant qu’isolant.

Bien entendu, vous ne voulez peut-être pas dérouler des rouleaux de laine minérale au sol de vos combles si ce sont des espaces de rangement. Dans ce cas, il est plutôt conseillé de poser des panneaux de type OSB (Oriented Strand Board) qui offrent un rendu mat ainsi qu’une bonne isolation thermique et acoustique. Cependant, il faut aussi savoir que vous pouvez poser des planches par-dessus la laine minérale pour isoler le sol de vos combles perdus.

L’isolation des combles par la toiture

Pourquoi isoler la toiture des combles ?

Vous avez l’intention d’aménager les combles de votre maison ou d’y accéder régulièrement ? Si cela est le cas, vous pouvez faire l’isolation des combles par la toiture de votre maison. Ainsi, vous aurez à la fois des combles agréables à vivre et vous éviterez la déperdition thermique qui impacte les maisons non isolées. Les combles représentent effectivement la source principale de perte de chaleur d’une maison. De plus, l’isolation des combles par la toiture est aussi efficace en été. Elle empêche une partie de la chaleur de pénétrer lorsque les températures extérieures sont élevées.

Comment isoler la toiture des combles ?

Avant de détailler les matériaux pouvant être utilisés pour isoler la toiture de vos combles, il est important de préciser qu’il existe deux types d’isolation de toiture. La première est l’isolation de la toiture par l’extérieur, ce qui signifie que le toit de la maison est recouvert d’une couche isolante. Cela permet d’éviter les ponts thermiques responsables des déperditions thermiques. Néanmoins, l’isolation de la toiture par l’extérieur est toujours une opération plus onéreuse que son alternative.

À l’heure actuelle, isoler les combles par l’intérieur de la toiture est la méthode la plus populaire. Non seulement ce type d’isolation est plus facile à appliquer, mais il est aussi moins onéreux. Comme son nom l’indique, l’isolation par l’intérieur consiste à poser l’isolant à l’intérieur des combles du côté de la toiture. Bien entendu, l’espace aménageable que vous perdez dépend de l’épaisseur de l’isolant que vous choisissez. De plus, un autre avantage de l’isolation par l’intérieur est que le toit conserve son revêtement d’origine et il est ainsi plus apte à résister aux conditions météorologiques.

En isolant les combles par l’intérieur, vous devez vérifier s’il y a une sous-toiture qui empêche l’eau, la neige et la poussière de pénétrer à l’intérieur de la maison. Il faut également prendre en compte l’épaisseur de la structure du toit. De manière générale, il est conseillé de poser de la laine minérale sous la structure du toit et des panneaux isolants par-dessus pour améliorer l’esthétique, mais surtout pour avoir une meilleure isolation thermique. Vous pouvez, par exemple, utiliser du polystyrène expansé, aussi appelé PSE, en complément de la laine minérale.

Chiffrez l'isolation de vos combles, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

L’isolation des combles par le sol et la toiture

L’isolation des combles de votre maison par le sol et la toiture est tout simplement la solution idéale pour un meilleur confort de vie. De plus, cela vous permet d’aménager ou non les combles plus tard, ce qui est très pratique si vous hésitez encore. Lorsque vous isolez les combles par le sol et la toiture en même temps, vous empêchez plusieurs choses. D’une part, la chaleur en provenance de l’intérieur de la maison ne peut pas se propager par le sol des combles. Il ne fait pas non plus froid dans les combles en hiver puisque la toiture est isolée.

D’autre part, les combles isolés par le sol et la toiture servent en quelque sorte à protéger le reste de la maison en été. Ils évitent effectivement que la chaleur ne se propage rapidement à l’étage du dessous. Le choix de l’isolant dépend alors de votre budget et de vos préférences personnelles, mais la laine minérale avec des panneaux semi-rigides est une nouvelle fois une excellente idée. Néanmoins, l’inconvénient majeur de cette solution est évidemment le coût qu’elle représente et la quantité de travail à effectuer.

Poursuivez votre lecture