Quand refaire l’isolation des combles ?

Vous avez aménagé vos combles ou vous avez isolé vos combles perdus ? Quelle que soit votre situation actuelle, il faut savoir que l’isolant utilisé dans les combles n’a pas une durée de vie illimitée. Lorsque l’isolant perd en efficacité, vous pouvez remarquer des déperditions de chaleur. Il est donc important de refaire l’isolation au plus vite, surtout si l’hiver arrive, pour éviter d’avoir trop froid dans votre logement. De manière générale, il est recommandé de ne pas garder le même isolant pendant plus de 20 ans. Grâce aux aides actuelles comme la prime énergie isolation des combles, la charge financière pour ce type de rénovation est beaucoup moins lourde. Vous retrouverez plus de détails sur le changement de l’isolant dans cet article.

Financez l'isolation de vos combles avec une éco-prime

Isoler vos combles, c’est réaliser des économies d’énergie substantielles et améliorer votre confort thermique. Bénéficiez d’une prime énergie pour l’isolation de vos combles.

  • Votre consommation d’énergie réduite de 30 %

  • Jusqu’à 20 € de prime énergie par m² isolé

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

La durée de vie de l’isolant dans les combles

Avez-vous utilisé de la laine de roche, de la ouate de cellulose ou encore du polystyrène pour isoler vos combles ? Quel que soit le matériau utilisé, il est important de préciser que leur durée de vie n’est pas illimitée. Certains consommateurs ont tendance à penser que les isolants peuvent durer aussi longtemps que la maison elle-même, mais ce n’est pas le cas.

La durée de vie des matériaux d’isolation varie en fonction de plusieurs critères tels que la composition, la fabrication et la manière dont l’isolant est posé. En effet, il faut par exemple éviter de poser un isolant sur une surface mouillée s’il n’est pas résistant à l’humidité.

De manière générale, la majorité des isolants perdent en efficacité après 20 ans de pose. Certains ont une durée de vie plus courte, tandis que d’autres tiennent plus longtemps. Par exemple, la laine de verre se tasse naturellement avec le temps. Les capacités thermiques et phoniques d’un isolant utilisé au-delà de sa durée de vie sont donc négativement impactées.

Quand il est temps de refaire l’isolation de vos combles, vous pouvez compléter l’isolant déjà installé ou l’enlever pour en poser un nouveau. Vous retrouverez plus d’informations sur la rénovation thermique des combles dans la suite de cet article. Enfin, des incidents tels qu’une infiltration des eaux ou même une infestation de rongeurs peuvent réduire plus rapidement la durée de vie de l’isolant.

Infiltration des eaux dans les combles

Une infiltration des eaux dans les combles peut se révéler dramatique pour l’isolant en place. En effet, l’isolant risque d’être humidifié ou même imbibé. Il perd alors en capacités thermiques et phoniques. Un tel incident peut être encore plus grave si l’isolant installé dans les combles n’est pas résistant à l’humidité. Certains matériaux comme le liège risquent même de pourrir lorsqu’ils sont en contact avec de l’eau et de l’humidité.

Infestation de rongeurs

Les matériaux utilisés pour les isolants des combles attirent particulièrement les rongeurs. Certains isolants sont naturellement répulsifs, mais ils ne le sont pas tous. Si des rongeurs pénètrent dans les combles pour grignoter l’isolant, celui-ci va rapidement se dégrader. La seule solution est alors de refaire l’isolation des combles et d’empêcher les futures infestations de rongeurs. Par exemple, un isolant qui repousse naturellement les rongeurs est la laine de chanvre.

Vérifier l’état de l’isolant dans les combles

Une manière pour savoir s’il faut refaire l’isolation des combles est tout simplement de vérifier l’état de l’isolant. Pour cela, il vous suffit de vous rendre dans les combles de votre maison. Vous pouvez ainsi vérifier si l’isolant est rongé, s’il est humide, etc. Quelle que soit la détérioration que vous remarquez dans vos combles, il est recommandé de refaire rapidement l’isolation.

Cependant, il faut aussi faire attention si l’isolant de vos combles semble être en bon état. Même s’il ne présente pas de dégâts externes, l’isolant peut tout à fait s’être tassé au fil des années. Ce phénomène n’est pas évident à voir à l’œil nu.

Si l’isolant s’est vraiment tassé, cela signifie qu’il ne contient plus l’air nécessaire pour protéger la maison de la chaleur et du froid. Bien entendu, il est possible de faire appel à un spécialiste pour vérifier l’état et l’efficacité de l’isolant des combles.

Vérifier sa consommation d’énergie

L’isolant de vos combles n’a pas encore dépassé sa durée de vie et son état ne semble pas s’être dégradé ? Vous pouvez tout de même vérifier votre consommation d’énergie afin de détecter d’éventuelles déperditions thermiques. Pour cela, il vous suffit de vérifier si le montant de votre facture de gaz ou d’électricité est plus élevé que la normale. Si vous remarquez une quelconque augmentation, cela peut signifier que les combles de votre maison ne retiennent plus la chaleur. Il faut alors refaire l’isolation des combles. Non seulement cela permet de retrouver une consommation d’énergie normale, mais une nouvelle isolation des combles améliore aussi le confort de vie, été comme hiver.

Chiffrez l'isolation de vos combles, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Comment refaire l’isolation des combles ?

Vous devez refaire l’isolation des combles de votre maison pour une quelconque raison, mais savez-vous comment procéder exactement ? Il existe deux manières de refaire l’isolation des combles : changer toute l’isolation ou seulement une partie.

Changer toute l’isolation des combles

Il est généralement toujours recommandé de changer toute l’isolation des combles de votre maison. Cette solution est d’autant plus appropriée après une infiltration des eaux ou même une infestation de rongeurs. Changer toute l’isolation des combles permet d’avoir une isolation homogène et efficace en termes de capacités thermiques et phoniques.

Par exemple, si vous avez récemment emménagé dans votre maison, mais que vous ne connaissez pas la date de la dernière rénovation thermique, il vaut mieux changer toute l’isolation des combles.

Changer une partie de l’isolation des combles

Dans certains cas, vous pouvez changer seulement une partie de l’isolation des combles. Si un endroit spécifique s’est endommagé ou n’a pas été installé correctement, il est possible d’enlever une partie de l’isolant actuel afin d’ajouter le nouveau. Cette solution n’est pas toujours le meilleur choix, mais elle peut se révéler appropriée en fonction des préférences personnelles, des besoins et du budget des consommateurs.

Poursuivez votre lecture