Combien coûte une isolation des combles ? Estimez le budget pour vos travaux

L’isolation des combles permet d’éviter jusqu’à 30 % de déperdition de chaleur, d’économiser sur la facture du chauffage, d’améliorer le confort de vie et de valoriser la maison. Il s’agit donc d’un investissement qui sert à réaliser des économies sur le long terme. Notez qu'il est possible de bénéficier de la prime énergie isolation combles afin de financer cette investissement. Mais alors, quel prix faut-il compter pour isoler les combles ? Cela dépend de vos combles (perdus ou aménagés), mais aussi de l’isolant que vous choisissez et de l’épaisseur de ce dernier. De manière générale, l’isolation des combles perdus peut coûter entre 10 et 90 euros par m² isolé. Vous retrouverez plus de détails sur le coût de l’isolation des combles dans cet article.

Financez l'isolation de vos combles avec une éco-prime

Isoler vos combles, c’est réaliser des économies d’énergie substantielles et améliorer votre confort thermique. Bénéficiez d’une prime énergie pour l’isolation de vos combles.

  • Votre consommation d’énergie réduite de 30 %

  • Jusqu’à 20 € de prime énergie par m² isolé

  • Jusqu’à 3°C supplémentaires dans votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Le prix de l'isolation des combles perdus

Qu’est-ce que les combles perdus ?

Tout d’abord, il faut savoir que les combles perdus désignent des combles dont l’espace n’est pas aménageable. Ils sont aussi parfois appelés combles non aménageables ou non accessibles. Par exemple, des combles qui ont une hauteur sous charpente trop basse ou des poutres trop nombreuses et encombrantes sont qualifiés de combles perdus. Ils sont caractérisés par au moins l’un des critères suivants :

  • La pente de la charpente est inférieure à 30° ;

  • Les poutres de soutien de la toiture gênent l’aménagement et réduisent l’espace disponible ;

  • La hauteur moyenne sous charpente est inférieure à 1,80 mètre.

Mais alors, pourquoi isoler des combles perdus qui ne sont pas habitables ? L’isolation des combles ne sert pas seulement à l’aménagement. Elle permet surtout de réduire fortement les déperditions thermiques tout en améliorant le confort de vie des occupants de la maison. Bien entendu, il est toujours possible d’apporter des modifications aux combles perdus pour les transformer en combles aménageables.

Combien coûte l’isolation des combles perdus ?

Le coût de l’isolation des combles perdus est souvent moins élevé que celui des combles aménagés. En effet, cela est dû au fait qu’il n’y a pas forcément besoin de choisir des isolants esthétiques et fins. Par exemple, il est possible d’isoler des combles perdus en déroulant des rouleaux de laine minérale au sol. Cette solution n’est évidemment pas adéquate dans le cas de combles aménagés.

De plus, il faut prendre en compte que le coût de l’isolation des combles perdus dépend du matériau et de son épaisseur. Voici une liste des prix moyens toutes taxes comprises au m² en fonction du matériau et de l’épaisseur utilisés :

  • Laine de verre ou laine de roche : 10 euros ;

  • Plumes de canard ou laine de moutons (300 mm) : 27 euros ;

  • Ouate de cellulose : 20 euros ;

  • Lin ou chanvre (280 mm) : 34 euros ;

  • Liège (240 mm) : 90 euros ;

  • Fibre de bois (280 mm) : 40 euros ;

  • Polyuréthane (140 mm) : 65 euros.

Bien entendu, ces prix sont seulement des estimations. Le véritable coût de l’isolation de vos combles dépend de la région où vous vivez et de l’entreprise que vous contactez. D’ailleurs, il faut évidemment aussi ajouter le prix de la main d’œuvre au coût des matériaux.

Le prix de l’isolation des combles aménagés

Qu’est-ce que les combles aménagés ?

Les combles aménagés désignent exactement l’inverse des combles perdus. Ce sont des combles que vous avez déjà aménagés pour installer une chambre ou un bureau, par exemple. Il peut aussi s’agir de combles aménageables qui ne sont pas encore transformés, mais qui peuvent l’être dans le futur. Voici les critères utilisés pour qualifier des combles de combles aménagés :

  • La pente de la charpente est supérieure à 30° ;

  • Les poutres de soutien de la toiture sont correctement placées et ne gênent pas l’espace ;

  • La hauteur moyenne sous charpente est supérieure à 1,80 mètre.

L’isolation des combles aménagés est encore plus essentielle que celle des combles perdus étant donné qu’il s’agit d’un espace habitable. Il faut effectivement que les combles aménagés soient agréables à vivre tout au long de l’année, été comme hiver.

Combien coûte l’isolation des combles aménagés ?

Généralement, l’isolation des combles aménagés est une rénovation plus coûteuse que l’isolation des combles perdus. En effet, vous devez faire attention à avoir un isolant de faible épaisseur qui n’empiète pas trop sur l’espace habitable. En plus d’être fin et esthétique, l’isolant des combles aménagés doit avoir d’excellentes capacités thermiques.

Le coût de l’isolation des combles aménagés est parfois plus élevé, mais il faut garder à l’esprit que les rénovations énergétiques permettent toutes de faire des économies sur le long terme. Les prix moyens toutes taxes comprises au m² pour isoler les combles aménagés en fonction du matériau et de l’épaisseur utilisés sont les suivants :

  • Laine de verre (240 mm) : 14 euros ;

  • Laine de roche (120 mm) : 22 euros ;

  • Plumes de canard ou laine de mouton (300 mm) : 27 euros ;

  • Lin ou chanvre (240 mm) : 32 euros ;

  • Liège (240 mm) : 80 euros ;

  • Fibre de bois (280 mm) : 35 euros ;

  • Polyuréthane (140 mm) : 56 euros.

Encore une fois, les prix listés ci-dessus ne sont que des estimations. Pour avoir une idée plus précise du coût de l’isolation des combles aménagés, il est recommandé de contacter une entreprise afin d’obtenir un devis. Le coût de la main d’œuvre et de la pose de l’isolant est aussi à ajouter au prix des matériaux.

Chiffrez l'isolation de vos combles, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Comment réduire le coût de l’isolation des combles ?

En France, vous pouvez réduire le coût de l’isolation des combles de votre maison de plusieurs manières. Tout d’abord, le Pacte énergie solidarité mis en place par Effy, l’entreprise française spécialisée dans les travaux de rénovation énergétique, offre une isolation à 1 euro.

Ce programme est financé par les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Il est aussi validé par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable. D’ailleurs, il faut aussi préciser que l’isolation à 1 euro s’applique uniquement aux combles perdus. De manière générale, les professionnels se servent de laine de verre directement posée sur le sol des combles.

Ensuite, pour réduire le coût de l’isolation des combles de votre maison, l’aide MaPrimeRénov’ est aussi très populaire. Le montant de cette aide n’est pas toujours identique. Il est effectivement calculé en fonction de vos revenus et du gain écologique de l’isolation des combles.

Poursuivez votre lecture