La prime énergie pompe à chaleur, pour optimiser vos performances énergétiques

Les pompes à chaleur sont l'un des équipements de chauffage les plus performants du fait de leur faible consommation en énergie et de leur rendement élevé. Elles utilisent comme combustible l’air ou l’eau, des énergies renouvelables (donc inépuisables) et surtout gratuites, c’est pourquoi ces appareils sont éligibles à la prime pompe à chaleur ! Bénéficiez d’une prime énergie renouvelable pour diminuer le coût d’installation de vos pompes à chaleur aérothermiques ou géothermiques et améliorez l'efficacité énergétique de votre habitat. Découvrez les caractéristiques de la prime énergie pompe à chaleur, l'une des aides financières phares de l'Etat.

Financez votre pompe à chaleur avec la prime énergie

Les pompes à chaleur utilisent l’air, l’eau ou la terre pour chauffer votre habitation. C'est actuellement le système de chauffage le plus économique et écologique.

  • Jusqu’à 75 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Votre pompe à chaleur indemnisée jusqu’à 12 000 €

  • Une efficacité énergétique supérieure à 111 %

Instantané, gratuit et sans engagement.

Prime énergie pompe à chaleur : les PAC éligibles

Il existe plusieurs types de PAC, aux fonctionnements différents. Le montant de la prime PAC pour leur installation est donc variable. Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Les réponses ci-après.

Prime pompe à chaleur air air

La pompe à chaleur aérothermique est un petit bijou de performance qui vous permet dans certains cas de diviser par 3 votre facture énergétique. Son module capte les calories de l’air extérieur, les réchauffe et les transmet à l’intérieur du logement via des bouches de chauffage.

La prime pompe à chaleur air-air est accessible lorsque son coefficient de performance (COP) est supérieur ou égal à 3,9 et que sa puissance n’excède pas les 12 kW. Ces caractéristiques sont propres aux PAC air / air et sont regroupées dans la fiche d’opération standardisée BAR-TH-129.

Côté montant, il est difficile de donner une estimation. Celui-ci dépend de votre zone d’habitation, de la superficie de votre logement, des caractéristiques de la pompe à chaleur choisie…

Pour prendre un exemple, pour une maison de 70 m² chauffée au gaz et située dans les Yvelines, l’installation d’une PAC air air donnera vraisemblablement droit à une prime énergie de 300 €. Le COP de la PAC est ici de 4,2.

Avec ce COP et selon les estimations du gouvernement, comptez jusqu’à 900 € d’indemnités si vos revenus sont modestes.

Prime énergie pompe à chaleur air eau

La pompe à chaleur air-eau utilise le procédé de l’aérothermie pour chauffer efficacement votre habitation. La facture d’électricité est donc réduite au minimum ! L’installation ou le remplacement de cette pompe à chaleur vous donne donc droit à la prime pompe à chaleur air eau, si le coefficient d’efficacité saisonnière de l’appareil (ou Etas) est supérieur ou égal à 111% (ou 126% pour les PAC basse température). Cela vaut pour les pompes à chaleur air eau domestiques d’une puissance inférieure à 400 kW.

Pourquoi un tel critère ? Tout simplement pour s’assurer que la PAC soit suffisamment performante pour vous faire réaliser un maximum d’économies d’énergie. Si cela paraît donc contraignant dans un premier temps, vous êtes gagnant !

Prix de la PAC pour la prime énergie pompe à chaleur air eau

Combien coûte une pompe à chaleur ? Avant de répondre, sachez qu’il s’agit de l’alternative idéale entre la PAC air air et la PAC géothermique, du fait de son prix. Il faut compter entre 6 000 et 13 000 € TTC en général. Bien sûr, ce montant peut très vite diminuer du fait de la prime énergie CEE !

Pour un chantier en Vendée sur une maison de 90 m² chauffée au gaz naturel, on estime à environ 2 550 € le montant de cette dernière. La prime énergie peut atteindre 4 000 € pour les ménages les plus modestes. N’attendez donc pas pour effectuer une simulation en ligne !

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

A la question comment choisir sa pompe à chaleur ? La réponse est simple : demandez-vous d’abordquelle est la consommation de la pompe à chaleur. Repérez son COP. S’il est de 4, cela veut dire que pour 1kWh d’énergie consommée, la pompe à chaleur en produit 4. Pas mal, non ? Plus le COP est élevé, plus les performances seront appréciables. Outre la performance, choisissez également en fonction du type de PAC : monosplit ou multisplit. L’installation sera différente et donc plus ou moins coûteuse !

Enfin, quant à savoir quelle marque de pompe à chaleur choisir, nous vous conseillons de vous référer aux marques de référence : Saunier Duval, Viessmann ou encore De Dietrich, leaders du marché et aux gammes suffisamment développées.

Prime énergie pompe à chaleur eau eau

La pompe à chaleur eau-eau est une pompe à chaleur géothermique, puisque ses composants sont installés dans le sol. La pompe puise toutefois non pas dans le sol, mais dans l’eau des nappes phréatiques souterraines. Celle-ci remonte ensuite les calories vers le réseau d’eau chaude de l’habitation. Ce système vous permet d’économiser jusqu’à 75% sur votre facture de chauffage ! Toutefois, étant plus complexe que pour les autres PAC ce système coûte également plus cher : entre 20 000 et 40 000 € TTC. Demandez une prime pompe à chaleur eau eau pour réduire le coût d’installation !

Rassurez-vous : la prime énergie pompe à chaleur qu’il vous est possible de percevoir sera elle aussi, plus importante que pour les autres PAC. Notez qu’elle est proportionnelle avec les performances de la pompe. Au-delà des 111% requis, veillez donc à sélectionner une PAC à l’Etas le plus élevé possible. Demandez conseil à votre artisan pour en savoir plus. Les conditions étant remplies, vous pourrez percevoir une prime d’un montant allant jusqu’à 4 300 € !

Obtenir la prime énergie pompe à chaleur : marche à suivre

Quelle que soit la pompe à chaleur installée à votre domicile, la marche à suivre pour sa réception est similaire. Voici ce que vous devrez faire :

  • Effectuer des simulations de prime énergie pompe à chaleur sur les différents sites des fournisseurs d’énergie. Ceux-ci fixent eux-mêmes le montant de cette dernière, il peut donc évoluer. N’oubliez pas de renseigner l’ensemble des critères de votre chantier pour obtenir une estimation au plus juste.

  • Choisir un fournisseur d’énergie et signer un contrat CEE. Vous recevrez une lettre d’acceptation. Vérifiez que celle-ci contient bien toutes les informations liées à la prime CEE, aux délais d’obtention. Passez aussi en revue la liste des documents du dossier.

  • Signez un devis avec un artisan Reconnu Garant de l’Environnement en matière de pompes à chaleur. Ce devis est essentiel : il devra être joint au dossier de prime énergie.

  • Réalisez les travaux de rénovation énergétique de votre logement.

  • 8 mois maximum après la fin des travaux (ou 10 chez certains fournisseurs), envoyez votre dossier de candidature complet. Il devra contenir entre autres les factures du chantier ainsi qu’une attestation sur l’honneur.

Suite à réception de votre dossier, les délais varient. On estime cependant que vous recevrez votre prime énergie pompe à chaleur sous environ 1 à 2 mois.

Chiffrez votre pompe à chaleur, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Prime pompe a chaleur et prime bonifiée

La prime énergie CEE est versée par les fournisseurs d’énergie et les entreprises agréées quels que soient vos revenus. Une aubaine ! Cependant, si vous êtes en situation de précarité énergétique, que vos revenus sont très modestes, vous pouvez prétendre à une prime énergie d’un montant majoré (prime énergie Plus). Ce montant atteint fréquemment le double du montant initial de la prime, alors n’oubliez pas de vous renseigner. Sachez qu’il est également possible de faire remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur. La prime énergie disponible sera plus élevée et vos performances énergétiques le seront aussi du fait de l’utilisation d’une énergie renouvelable.

Si vous vous posez encore la question : « pompe à chaleur ou chaudière à condensation ? », n’hésitez plus.

Côté montants, prenons un exemple pour l’installation d’une PAC air / eau dans une maison de 80 m² dans l’Aube, chauffée au gaz et occupée par 4 personnes. La PAC air eau a ici un Etas de 111%.

  • Montant de la prime énergie pompe à chaleur : 2 525 € TTC (revenus supérieurs à 30 572 € pour 4 personnes)

  • Montant de la prime énergie Plus : 4 045 € TTC (revenus inférieurs à 30 572 € annuels pour 4 personnes)

Vous pensez pouvoir bénéficier d’une prime énergie solidarité ? Dans ce cas, n’hésitez pas à en parler à votre fournisseur d’énergie. Les démarches seront très simples à réaliser : il s’agit d’ajouter à votre dossier vo(s)tre avis d’imposition. Selon les fournisseurs, d’autres pièces peuvent être demandées au dossier. Renseignez-vous au cas par cas.

Vous le savez désormais : les pompes à chaleur donnent droit à l’attribution d’une prime énergie. Alors quelle PAC allez-vous choisir, pour quelles performances ?

Poursuivez votre lecture