Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

C'est quoi une pompe à chaleur réversible ?

5 min de lecture

Une pompe à chaleur réversible est un modèle de pompe à chaleur qui permet à la fois la production de chauffage et de climatisation pour le logement. Une pompe à chaleur réversible est ainsi un appareil polyvalent, adapté notamment dans les régions avec des hivers très froids et des étés très chauds.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur réversible

Une pompe à chaleur réversible ne diffère pas d’une pompe à chaleur classique. En effet, on retrouve une unité extérieure qui puise les calories présentes dans l’air ou le sol et une unité intérieure qui se charge de transformer ces calories pour les restituer ensuite dans le logement.

Ce qui fait la particularité d’un système réversible, c’est que la pompe à chaleur va inverser son processus pour rafraîchir le logement au lieu de le chauffer. Le cycle du fluide frigorigène est changé pour diffuser de l’eau fraîche dans le réseau (plancher, radiateurs) ou de l’air frais en lieu et place de chaleur (via des buses de soufflage).

Les modèles de pompes à chaleur réversibles utilisent le plus souvent la technologie de l’aérothermie. Pour les pompes à chaleur géothermiques, on parle plutôt de rafraîchissement de l’air intérieur mais pas de climatisation. La géothermie associée à un émetteur rayonnant réversible intégré au bâti est possible mais moins répandue.

C’est ainsi l’air ambiant du logement qui est prélevé et envoyé vers l’extérieur sur l’immense majorité des modèles.

Deux solutions techniques sont possibles : le rafraîchissement passif ou actif. Le rafraîchissement passif consiste simplement en une évacuation de l’air intérieur. Le rafraîchissement actif permet lui d’utiliser le circuit frigorigène pour refroidir l’air ensuite renvoyé à l’intérieur. C’est bien ce deuxième mode de fonctionnement qui concerne une pompe à chaleur réversible complète.

Le principe du système réversible est que la pompe à chaleur va inverser son processus pour rafraîchir le logement au lieu de le chauffer.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

La consommation d’une pompe à chaleur réversible

Une pompe à chaleur qui possède une fonction refroidissement (réversible) est une solution économique pour rafraîchir un logement. En effet, le fonctionnement est similaire au chauffage, en prélevant l’énergie naturellement présente dans l’air. Il s’agit donc d’une solution particulièrement efficace, plus économique qu’une chaudière classique pour le chauffage et plus efficiente qu’une climatisation dédiée. La consommation électrique d’une pompe à chaleur reste minime même lorsqu’elle climatise le logement.

Deux informations sont à surveiller afin de vous assurer de la bonne efficacité de votre pompe à chaleur en mode chauffage et climatisation.

  • Intéressez-vous au coefficient de performance saisonnier (SCOP). Il peut être consulté sur l’étiquette énergétique et permet de comprendre directement la consommation énergétique. Ainsi, une pompe à chaleur réversible avec un SCOP de 4,1 consomme 1 kWh pour produire en moyenne 4,1 kWh de chauffage.

  • Le SEER (Seasonal Efficiency Energy Ratio) est un autre indicateur qui permet de comprendre l’efficacité en été. On parle en français du coefficient saisonnier d'efficacité frigorifique. Cette donnée indique directement la quantité de chaleur absorbée par la PAC au regard de ses consommations. Une PAC réversible avec un SEER de 5,5 consomme 1 kWh en été pour produire 5,5 kWh de climatisation.

En complément des données techniques que nous venons d’évoquer, ne négligez pas également le niveau sonore de votre appareil. Puisque vous allez solliciter votre pompe à chaleur de manière intensive pour produire tant du chauffage que de la climatisation, autant choisir un modèle discret.