Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur air air ?

5 min de lecture

Une pompe à chaleur air air est un équipement qui permet de chauffer l’air intérieur de votre logement en captant des calories dans l’air extérieur. Il s’agit d’une pompe à chaleur (PAC) aérothermique, la technologie la plus abordable et simple d’utilisation. Une PAC air air possède l’avantage d’être réversible et permet ainsi d’assurer le chauffage en hiver, tout en devenant une solution de climatisation en été.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air air

Une pompe à chaleur air air utilise le principe de l’aérothermie. Il s’agit d’un mode de fonctionnement identique à celui d’un réfrigérateur. Les calories de l’air d’un milieu (l’air extérieur) sont puisées puis utilisées grâce à un cycle de compression et de détente d’un liquide frigorigène ou caloporteur pour qu’elles soient ensuite diffusées dans un autre milieu (l’air intérieur).

La chaleur gratuite puisée dans l’air extérieur passe donc au travers d’un compresseur qui agit directement sur le liquide frigorigène ou caloporteur, celui-ci transmettant de l’air chaud à l’air prélevé à l’intérieur du logement grâce à un échangeur. Puis, un détendeur permet à l’air puisé d’être évacué à l’extérieur. Le cycle est répété, l’air extérieur et l’air intérieur ne se retrouvant jamais en contact.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air air diffère de celui d’une pompe à chaleur air-eau qui récupère également de l’air à l’extérieur et des calories mais transmet ensuite la chaleur générée à de l’eau diffusée dans les radiateurs ou les conduits du logement (par exemple via un plancher chauffant).

Pour qu’elle puisse diffuser la chaleur créée, la pompe à chaleur air air doit être couplée à des ventilo-convecteurs. Cela signifie qu’il faut mener des travaux à la fois à l’extérieur avec la pose d’une unité dédiée, installer une autre unité à l’intérieur dans une pièce adjacente (garage, cellier), puis distribuer l’air dans le logement avec des ventilo-convecteurs.

Le système peut être simple avec une seule buse de diffusion de l’air (mono-split). Toutefois, la plupart du temps, les gaines de soufflage qui passent dans les combles ou dans le faux plafond permettent d’alimenter plusieurs ventilo-convecteurs. On parle alors de système multi-split.

Une pompe à chaleur air air permet de produire du chauffage en été et peut en hiver servir à rafraîchir l’air. On parle ainsi de système réversible, permettant de climatiser un logement.

Les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air air

Le système de l’aérothermie avec une pompe à chaleur air air possède de nombreux atouts.

  • En comparaison avec un système de chauffage classique, une pompe à chaleur permet de diviser les factures par deux ou par trois. Le coût sera d’autant plus attractif si vous remplacez un système de chauffage vieillissant.

  • Une pompe à chaleur air air est réversible et peut vous accompagner en hiver comme en été.

  • La PAC est indépendante et n’a pas besoin d’être associée à un système de chauffage central.

  • En choisissant les pièces dans lesquelles vous installez des ventilo-convecteurs, c’est vous qui décidez comment le chauffage est réparti. Une installation modulable à votre guise pour placer un autre appareil en appoint par exemple (poêle à granulés ou poêle à bois).

  • Une pompe à chaleur utilise une énergie renouvelable pour fonctionner. Une installation économique et écologique.

Il est important de connaître les limites d’un système de PAC air air avant de se lancer dans des travaux et d’investir pour moderniser votre logement.

  • Première limite, contrairement à une pompe à chaleur air-eau, le système air air ne permet pas la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Il faut ainsi un équipement en complément pour alimenter par exemple votre réseau de chauffage et satisfaire aux besoins des occupants en matière d’eau chaude.

  • Attention aux performances lorsque la température extérieure est très froide. Puisque les calories sont prélevées dans l’air ambiant en dehors du logement, les performances peuvent être limitées en période de grand froid. À éviter donc pour un logement situé dans une zone avec un climat difficile.

  • Une pompe à chaleur peut être bruyante, l’unité extérieure émettant du bruit lorsqu’elle fonctionne. Il est important de trouver un emplacement adapté, qui respecte également les contraintes de proximité avec le voisinage, pour réduire les nuisances sonores.

Une pompe à chaleur air air est une solution moderne de chauffage, un investissement avec un budget compris entre 5000 et 12 000 € selon la marque de l’appareil, sa puissance et le nombre de ventilo-convecteurs positionnés. Sachez qu’il existe plusieurs aides à l’achat, qui peuvent vous permettre de prendre en charge une partie des frais pour l’équipement et pour sa pose.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !