Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Pompe à chaleur eau eau avec puits : mode d’emploi

5 min de lecture

La pompe à chaleur eau eau puits permet grâce à deux forages, limités à 100 m de profondeur, de puiser dans les eaux souterraines les calories et faire remonter l’énergie thermique dans votre logement puis de réinjecter l’eau puisée dans la nappe phréatique via le second puits.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur eau eau avec puits ?

La pompe à chaleur eau eau puit aussi appelée thermopompe est géothermique. Elle permet d’inverser le sens habituel de l’énergie thermique en faisant remonter celle-ci jusqu’à votre intérieur. Toutefois, il est important de préciser qu’il existe deux sortes de pompes à chaleur eau eau :

  • La PAC eau eau basée sur le captage sur nappe qui consiste à puiser dans la nappe phréatique puis rejeter dans la même source. C’est le mode le plus efficace et respectueux de l’environnement.

  • La PAC eau glycolée-eau qui fonctionne grâce à un forage et au fluide glycol qui circule en circuit fermé.

Or, la pompe à chaleur eau eau avec puits repose sur le deuxième système de PAC avec en plus la spécificité de nécessité deux forages, pour deux types de puits.

Comment fonctionne une pompe à chaleur eau eau avec puits ?

A la différence de la PAC eau eau classique dont le fonctionnement consiste à puiser grâce à des capteurs horizontaux et verticaux dans les eaux souterraines des calories pour les chauffer finalement grâce à un compresseur, la pompe à chaleur eau eau puits nécessite deux puits, un de captage et un de rejet.

En effet, dans les systèmes à un seul forage ou par captage, l’eau prélevée est rejetée dans un plan d’eau environnant, une rivière, ou une nappe phréatique après prélèvement des calories. Or, pour la PAC eau eau avec puits, le premier forage permet de capter la source d’énergie thermique puis le second sert à réinjecter l’eau refroidie utilisée directement dans la nappe phréatique.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles sont les conditions d’installation d’une pompe à chaleur eau eau avec puits ?

En amont de l’installation de votre PAC eau eau puits, il est nécessaire de connaître les différents prérequis.

Vivre sur un terrain grand

La PAC eau eau puit est une installation importante qui nécessite des travaux et un système de captage contraignant. Il est donc important de disposer d’un terrain assez grand pour pouvoir supporter les lourds travaux de terrassement et de forage qui ne seront pas compatibles avec la structure d’un appartement dans un immeuble.

Disposer d’une source d’eau souterraine à proximité

En effet, la pompe à chaleur eau eau avec puits puise l’énergie dans des eaux souterraines telles que des rivières ou nappes phréatiques. Il faut donc en amont des travaux vous assurer d’en disposer d’une à proximité de votre maison.

Obtenir les autorisations nécessaires et recourir à un foreur professionnel

Avant de réaliser vos forages, sachez que le captage qui doit être entre 30 et 100m de profondeur doit avoir été précédé d’autorisations administratives. De plus, seul un foreur professionnel déclaré auprès de la DRIRE (direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement) sera en mesure de le réaliser.

Respecter les distances de sécurité

En outre, lors de votre installation, certaines distances sont à respecter afin d’assurer l’efficacité de votre pompe à chaleur eau eau puits. Tout d’abord, il est important d’assurer une distance minimale d’environ 10 m entre le lieu de captage et de rejet pour assurer que l’eau pompée ne sera pas refroidie au contact de l’eau de retour dans le circuit de chauffage. De plus, assurez-vous qu’il n’y ait pas trop de distance entre votre puits et la PAC pour limiter les pertes de charges dans les tuyaux et limiter le prix de l’installation.