Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

À quoi sert une pompe à chaleur de piscine ?

5 min de lecture

Une pompe à chaleur de piscine sert à chauffer l’eau du bassin. Comme pour la maison, elle utilise les calories contenues dans l’air pour chauffer l’eau de la piscine. L’utilisation de la pompe à chaleur pour une piscine offre de nombreux avantages en termes d’économies.

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine ?

Une Pompe à Chaleur (PAC) puise les calories contenues dans l’air et les transforme en chaleur. Une pompe à chaleur est constituée de quatre composants qui activent le processus de chauffage.

  • L’air est aspiré et entre en contact avec le fluide frigorigène au niveau de l’évaporateur. Le fluide devient gazeux et récupère l’énergie de l’air.

  • Ce gaz pénètre dans le compresseur, se réchauffe grâce à la pression qu’il subit.

  • Au niveau de l’échangeur, le gaz chauffe l’eau entrante du bassin. Le gaz se condense et redevient liquide, mais il est toujours sous pression.

  • La pression descend, une fois le liquide arrivé dans le détendeur. Le cycle reprend et le fluide frigorigène retourne à l’évaporateur.

C’est un cycle perpétuel.

Les différents types de pompes à chaleur de piscine

Il existe deux types de pompes à chaleur adaptées au chauffage de la piscine :

  • Pompe à chaleur horizontale : le ventilateur qui aspire l’air se trouve sur la face avant. Le rejet de l’air froid se fait par l’avant. Elle est assez bruyante.

  • Pompe à chaleur verticale : le ventilateur est fixé sur le haut du dispositif. L’air est expulsé vers le haut. Elle est plus compacte et moins sonore que la PAC horizontale. Du fait de son ouverture située sur la face supérieure, des débris peuvent tomber dedans. Un entretien régulier est indispensable pour éviter les dysfonctionnements.

D’autres options peuvent exister sur les pompes à chaleur pour optimiser leur action. Il y a :

  • La technologie inverter : elle permet de faire fonctionner la pompe à chaleur seulement en cas de besoin. Elle ajuste sa puissance selon les besoins. Cette technologie permet de faire des économies d’énergie.

  • Réversibilité : cette option permet de refroidir ou réchauffer l’eau selon les nécessités.

  • Fonction dégivrage : elle permet d’éviter le gel dans les régions très froides.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Installation d’une pompe à chaleur de piscine : comment ça marche ?

Faire appel à un professionnel est recommandé pour installer votre pompe à chaleur pour piscine. Son emplacement doit se situer entre 3 et 7 mètres du bassin, sur une dalle, à l’extérieur. Le ventilateur, qu’il soit de face ou sur le dessus, ne doit pas être obstrué pour une bonne aération. Le dispositif doit être surélevé pour permettre le bon écoulement de l’eau. Il faut également assurer le bon raccordement hydraulique et électrique du système. La puissance de l’appareil doit être adaptée à la taille de la piscine.

Les avantages d’une pompe à chaleur de piscine

Les avantages sont nombreux pour l’utilisation de la pompe à chaleur pour piscine :

  • Elle est économique et écologique

  • Elle puise son énergie dans la nature, c’est propre et inépuisable

  • Son utilisation est simple

  • Son coefficient de performance (COP) est élevé : elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Pour 1 kw d’énergie consommée, elle produit 4 kw de chaleur dans l’eau.