Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Pourquoi ma pompe à chaleur ne chauffe pas ?

8 min de lecture

Votre pompe à chaleur ne fonctionne pas et n’alimente plus en eau chaude le réseau de chauffage ou ne permet plus de couvrir les besoins en eau chaude sanitaire (ECS) de votre logement ? Le problème peut venir d’un dysfonctionnement électronique, d’un défaut électrique ou encore de l’accumulation de certains débris à l’intérieur du système. Ce sont aussi des problèmes techniques plus complexes qui peuvent être à l’origine comme par exemple une usure du compresseur, un blocage de l’hélice de l’appareil ou encore une fuite au niveau de la tuyauterie.

Le défaut de chauffe de pompe à chaleur

Si vous constatez que votre pompe à chaleur ne produit plus d’air chaud ou d’eau chaude, alors que toutes les conditions normales sont réunies, vous êtes face à un premier symptôme qui doit vous alerter. Si le système de la PAC se met carrément à produire du froid, le problème est confirmé.

Mais ce n’est pas toujours la température de l’air ou de l’eau qui doit vous alerter. Si votre pompe à chaleur ne chauffe plus assez, vous pouvez mettre du temps à vous en rendre compte car elle fonctionnera de manière continue pour compenser le problème. Alors, pour identifier le problème, il faut penser à vérifier de temps en temps qu’aucun bruit inhabituel ne se fait entendre lorsque la PAC fonctionne. Un bruit permanent ou intermittent n’est pas normal.

Pourquoi ma pompe à chaleur ne chauffe pas ? Les principales raisons

Pour comprendre pourquoi votre pompe à chaleur ne chauffe pas, vous pouvez prendre comme référence le niveau de chaleur de l’eau qui est produite (ou de l’air qui est soufflé dans un système air-air).

Ma pompe à chaleur ne chauffe plus du tout

Vous n’avez plus du tout d’eau chaude ? Le problème qui touche votre pompe à chaleur est donc majeur, entraînant un dysfonctionnement complet. Votre investigation peut être lancée sur plusieurs secteurs.

  • Commencez par vérifier que votre pompe à chaleur est bien alimentée électriquement. Vous pensez qu’il s’agit là d’une vérification d’usage inutile, mais votre appareil s’est peut-être placé en sécurité et a disjoncté. Une panne de courant peut très bien avoir fait sauter son fusible.

  • Votre pompe à chaleur peut ne pas du tout chauffer si elle est placée en position « Off » ou « Été ». Cela concerne les modèles qui ne disposent pas de régulateur en fonction de la température extérieure. En repassant en mode « Hiver », le problème sera résolu.

  • Les pompes à chaleur intègrent une carte électronique. Celle-ci peut griller et ne plus fonctionner. Il est indispensable de procéder au remplacement de cette carte électronique pour relancer la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage

Ma pompe à chaleur chauffe moins bien

Votre pompe à chaleur chauffe un peu mais vous avez l’impression que son fonctionnement n’est pas normal ? Cela signifie que le défaut n’est peut-être pas électrique ou électronique, mais plutôt d’origine mécanique.

  • Il n’est pas rare de voir des débris, des feuilles et autres petits éléments venir obstruer l’unité extérieure de votre pompe à chaleur et empêcher son fonctionnement normal. Sans un nettoyage régulier, la pompe à chaleur peut se boucher et voir ses performances se dégrader.

  • Parmi les pannes les plus fréquentes pour les pompes à chaleur, on retrouve les dysfonctionnements qui concernent le compresseur. Celui-ci peut être endommagé et faire du bruit ou même être cassé. Le compresseur est une pièce d’usure qui doit être changée. Si vous constatez que le compresseur fonctionne en permanence, cela signifie peut-être que le problème se situe au niveau du fluide frigorigène et plus particulièrement de l’étanchéité des flexibles.

  • Si votre pompe à chaleur chauffe mais n’atteint pas son niveau de performance maximal, peut-être s’agit-il d’un problème de pression. Le défaut se situe alors au niveau de l’échangeur thermique avec les circulateurs ou les ventilateurs qui sont sales ou endommagés. Une hélice cassée par exemple peut se repérer d’un simple contrôle visuel.

Il existe une troisième situation plus rare : votre pompe à chaleur chauffe normalement mais son fonctionnement se fait par intermittence. Dans ce cas, le problème se situe peut-être au niveau de la connectique ou d’un faux contact électrique. Il peut également s’agir d’une mise en sécurité à cause d’une surchauffe.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Entretenir sa pompe à chaleur pour éviter qu’elle ne chauffe pas

Pour éviter que votre pompe à chaleur ne chauffe , il est important de réaliser un entretien complet. Il est recommandé de confier cet entretien à un professionnel chaque année. La loi exige un entretien tous les deux ans pour les pompes à chaleur d’une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW. Mais un examen plus fréquent est recommandé. La plupart des fournisseurs d’énergie proposent des contrats de maintenance qui intègrent en plus de la visite annuelle les réparations basiques en cas de problème.

En procédant à un bon entretien de votre équipement, vous pouvez allonger sa durée de vie. Sachez que le budget annuel d’un entretien de PAC est compris entre 150 et 250 €, et permet de maximiser les chances de voir votre appareil allonger sa durée de vie jusqu’à 15 ou 20 ans.

La loi exige un entretien tous les deux ans pour les pompes à chaleur d’une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW.