Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Où installer une pompe à chaleur air eau ?

5 min de lecture

Vous avez fait l’acquisition d’une pompe à chaleur air eau et vous devez à présent procéder à son installation ? Pour assurer le bon fonctionnement de votre pompe à chaleur, l’emplacement est un élément déterminant. Où installer une pompe à chaleur air eau ? L’unité intérieure d’une PAC doit être installée dans une pièce éloignée des pièces principales, un garage ou une buanderie par exemple. L’unité extérieure doit quant à elle être placée comme son nom l’indique, à l’extérieur, à l’abri des intempéries et des fraîcheurs du nord. On vous explique comment procéder pour choisir le bon emplacement.

Où installer l’unité intérieure d’une pompe à chaleur air eau ?

L’emplacement de l’unité intérieure doit prendre en compte plusieurs critères. Ces derniers comprennent notamment :

  • La configuration et la surface de votre logement.

  • L’emplacement et la configuration de vos émetteurs de chaleur actuels.

  • Les branchements électriques actuels et futurs si un besoin est à prévoir.

  • Les caractéristiques techniques de votre pompe à chaleur air eau.

Avant toute chose, il est nécessaire de connaître votre modèle de PAC air eau : s’agit-il d’une pompe à chaleur reliée au chauffage central ou d’une PAC associée au ballon d’eau chaude ?

Dans le premier cas, l’emplacement recommandé est au sous-sol. Si néanmoins ce n’est pas possible, vous pouvez aussi l’installer dans un garage ou une buanderie. Ce qu’il faut retenir c’est que la pompe à chaleur n’est ni jolie ni silencieuse. L'idéal est donc de la camoufler, sans obstruer son fonctionnement ni lui faire craindre de mauvaises dispositions (sujette à l’humidité ou aux intempéries).

Dans le second cas, si votre PAC est associée au ballon d’eau chaude, vous n’avez pas d’autres choix que de les installer l’un à côté de l’autre pour leur permettre de fonctionner en synergie.

Où installer l’unité extérieure d’une pompe à chaleur air eau ?

Que vous ayez une pompe à chaleur monobloc ou bibloc, chacun de ces modèles comporte une unité extérieure pour puiser efficacement les calories de l’air. A priori, ces installations ne nécessitent pas de gros travaux, si ce n’est l’installation d’une plateforme pour la stabiliser et d’un abri pour la protéger.

En outre, la pompe à chaleur air eau pourrait être installée n’importe où dans vos jardins du moment que ces deux conditions sont réunies. En revanche, il y a tout de même quelques éléments importants à prendre en compte dans votre réflexion :

  • Les nuisances sonores de l’appareil : l’unité extérieure d’une pompe à chaleur émet un niveau sonore plus ou moins important. Pour votre bien-être et celui de vos voisins, veillez à ne pas placer le bloc sous la fenêtre de votre chambre ni à proximité d’une autre habitation.

  • L’aspect esthétique : nous l’avons déjà mentionné, mais la pompe à chaleur n’est pas l’appareil le plus esthétique. Pour ne pas dénaturer la vue, optez pour une zone discrète et à l’abri des regards.

  • L’orientation de l’appareil : dans les régions les plus froides, il est déconseillé de placer votre PAC au nord. En hiver, et notamment par grand froid, celle-ci aura du mal à dégivrer et devra redoubler d’efforts pour vous fournir l’essentiel en apport thermique.

Rien n’encadre l’emplacement exact de la pompe à chaleur air eau dans votre jardin.

Néanmoins, il existe une loi encadrant le volume sonore autorisé en milieu résidentiel : si le désagrément sonore excède 25 décibels, il est considéré nuisible et peut être punissable. Une PAC peut émettre un volume compris entre 45 et 65 décibels si l’on se place juste à côté d’elle. C’est pourquoi il est plus prudent de prendre les précautions nécessaires vis-à-vis du voisinage dès son installation.

Une PAC peut émettre un volume compris entre 45 et 65 décibels si l’on se place juste à côté d’elle.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !